Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

MODE

Jean-Marc Loubier, sacs et souliers

En savoir plus

FOCUS

Bosnie-Herzégovine : les "plénums citoyens" vont-ils passer à l'heure du printemps ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Orchestre national de Barbès : le collectif survolté joue sa "Dame de coeur"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Naufrage du ferry sud-coréen : le capitaine recherché

    En savoir plus

  • Accord à Genève : l’est de l’Ukraine encore loin de la "désescalade"

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

Culture

Les devoirs d'anglais de Napoléon adjugés 325 000 euros à un musée parisien

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/06/2012

L'une des trois lettres rédigées en anglais par la main de Napoléon s'est vendue dimanche aux enchères à 325 000 euros. C'est le Musée des Lettres et manuscrits de Paris qui a obtenu le précieux manuscrit après une enchère très disputée.

AFP - "It is two o'clock after midnight, I have enow sleep..." Un court texte en anglais rédigé par Napoléon 1er en exil à Sainte-Hélène, mis aux enchères par la maison de vente Osenat, a été acheté dimanche 325.000 euros par le Musée des Lettres et manuscrits à Paris.

Ecrite de la main même de Napoléon, cette lettre d'une page datée du 9 mars 1816 est adressée au Comte de Las Cases, son compagnon d'exil et futur rédacteur des mémoires de l'empereur déchu.

Selon la maison de vente Osenat, qui organise chaque année à Fontainebleau (Seine-et-Marne) des ventes consacrées à l'Empire napoléonien, cette lettre de Napoléon 1er est "l'une des trois seules connues au monde".

Estimée initialement entre 60.000 et 80.000 euros, elle a finalement été acquise 325.000 euros par le Musée des Lettres et manuscrits à l'issue d'une bataille d'enchères très disputée.

Dans son "Mémorial de Sainte-Hélène", Las Cases relate comment, au mois de mars 1816, Napoléon lui écrivit des lettres en anglais, notamment pour s'exercer au maniement de la langue de ses geôliers qu'il avait décidé d'apprendre quelques semaines plus tôt.

Las Cases évoque précisément la lettre vendue dimanche: "L'empereur n'avait pas dormi de la nuit: dans son insomnie il s'était amusé à m'écrire une nouvelle lettre en anglais; il me l'a envoyée cachetée; j'en ai corrigé les fautes, et lui ai répondu, en anglais aussi, par le retour du courrier. Il m'a fort bien compris; ce qui l'a convaincu de ses progrès, et lui a prouvé qu'il pourrait, à toute rigueur, correspondre dans sa nouvelle langue".


 

Première publication : 11/06/2012

  • FRANCE

    Courbefy, village fantôme français, vendu aux enchères à une artiste sud-coréenne

    En savoir plus

  • FRANCE

    La vente aux enchères des instruments de torture n’aura pas lieu

    En savoir plus

  • CINÉMA

    L'oscar d'Orson Welles pour "Citizen Kane" cédé aux enchères à plus de 861 000 dollars

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)