Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

FRANCE

Le père de Mohamed Merah porte plainte pour meurtre, visant implicitement la police

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/06/2012

Le père de Mohamed Merah, tué par la police le 22 mars après avoir abattu un professeur et trois enfants juifs à Toulouse ainsi que trois soldats à Montauban, a déposé plainte contre X pour "meurtre avec circonstances aggravantes".

AFP - Le père de Mohamed Merah a déposé plainte contre X lundi à Paris pour "meurtre avec circonstances aggravantes", visant implicitement la hiérarchie de la police française qui a donné l'ordre de lancer l'assaut contre "le tueur au scooter", ont déclaré ses avocates.

"C'est une plainte contre X pour meurtre avec circonstances aggravantes visant dans les faits des gens ayant donné des ordres à la tête de la police nationale" lors de l'assaut le 22 mars à Toulouse, a déclaré Me Isabelle Coutant-Peyre, qui assiste l'avocate algérienne du père de Mohamed Merah, Me Zahia Mokhtari.

"Vous avez 300-400 personnes surarmées et un type tout seul enfermé dans son appartement. Rien que ça suffit pour se poser des questions", a-t-elle ajouté.

L'avocate a assuré que la famille disposait de vidéos qui "seront mises à disposition des autorités quand elles en feront la requête".

Me Mokhtari avait affirmé début avril détenir des preuves de "la liquidation" du tueur de Toulouse. Elle avait évoqué deux vidéos identiques de 20 minutes chacune, probablement filmées par Merah lui même, qui prouvent qu'il a été "liquidé" par le Raid (unité d'élite de la police française).

Mohamed Merah, 23 ans, avait été tué le 22 mars lors de l'intervention des policiers du Raid dans son appartement à Toulouse, après 32 heures de siège.

Les 11, 15 et 19 mars, il avait tué sept personnes: trois soldats parachutistes, trois écoliers et un enseignant juifs à Toulouse et Montauban.

Durant les 32 heures du siège de son appartement toulousain, Mohamed Merah a revendiqué ses assassinats, affirmé avoir réfléchi à d'autres actes, et clamé ses liens avec les talibans et le banditisme, selon un document d'enquête dont l'AFP a eu connaissance.
 

Première publication : 11/06/2012

  • FRANCE

    Affaire Merah : les failles des services de renseignement français

    En savoir plus

  • FRANCE

    La hausse du nombre d'agressions contre des juifs relance le débat sur l'antisémitisme

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'avocate du père de Merah affirme détenir la preuve de sa "liquidation"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)