Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Violence au Burundi : la crainte de l'escalade

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tour d'horizon des initiatives d'aide aux migrants et réfugiés qui sont lancées en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise des migrants : L'Europe indignée, l'Europe impuissante ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La crise des ordures au Liban : un raz-le-bol exacerbé

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses du palais de l'Élysée

En savoir plus

FOCUS

Ukraine : quelle est l'influence de l'extrême droite ?

En savoir plus

TECH 24

IFA 2015 : retour vers le futur

En savoir plus

MODE

Quand la lingerie triomphe !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : avec les migrants face au "rideau de fer" hongrois

En savoir plus

Moyen-orient

L'armée yéménite reprend le contrôle de deux bastions islamistes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2012

Après avoir lancé une offensive contre des combattants islamistes à Jaar, l'armée yéménite a pénétré ce mardi dans le centre de la ville de Zinjibar, un bastion également sous le contrôle d'hommes liés à Al-Qaïda.

AFP - L'armée yéménite a pénétré mardi dans la ville de Zinjibar (sud), tenue par Al-Qaïda depuis plus d'un an, après avoir pris le contrôle de la localité voisine de Jaar, a indiqué une source militaire à l'AFP.

"L'armée est maintenant dans le centre de Zinjibar", principale ville de la province d'Abyane, a déclaré cette source de la 25ème brigade mécanisée.

Elle a ajouté que les militaires faisaient face "à une résistance" des combattants d'Al-Qaïda, et que des mines placées par le réseau explosaient par intermittence.

La source a encore indiqué que l'armée avait découvert les corps de six combattants d'Al-Qaïda et que cinq soldats avaient été blessés.

Les militaires avaient pris le contrôle mardi matin de la ville de Jaar après le retrait des hommes armés du réseau extrémiste, enregistrant leur premier succès depuis le début de leur offensive contre Al-Qaïda le mois dernier.

Des dizaines d'habitants de Jaar sont descendus dans les rues pour célébrer l'entrée de l'armée, tirant des coups de feu en l'air, selon des témoins.

Des centaines de combattants des Partisans de la Chariaa --nom sous lequel Al-Qaïda opère dans le sud du Yémen-- avaient pris sans coup férir fin mai 2011 le contrôle de Zinjibar, provoquant un exode massif des habitants.

L'armée avait lancé le 12 mai une offensive contre Al-Qaïda pour tenter de reprendre plusieurs localités contrôlées depuis l'an dernier par le réseau extrémiste dans la province d'Abyane, dont Jaar, Zinjibar, et la ville côtière de Chuqra.

Selon des diplomates occidentaux à Sanaa, des experts américains conseillent l'armée dans ces combats.

 

Première publication : 12/06/2012

  • YÉMEN

    Sanaa déterminé à poursuivre la guerre contre Al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Deux kamikazes arrêtés après l'attentat revendiqué par al-Qaïda

    En savoir plus

  • YÉMEN

    La parade de l'armée yéménite annulée après un attentat d'al-Qaïda à Sanaa

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)