Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

Culture

Le Louvre préempte un buste de Bouchardon adjugé pour 3,75 millions d'euros

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2012

Le commissaire-priseur Claude Aguttes a fait applaudir la salle des ventes lorsque le musée du Louvre a préempté l’œuvre du sculpteur Bouchardon, représentant le buste de Charles Frédéric de La Tour du Pin, adjugé pour 3,75 millions d'euros.

AFP - Le musée du Louvre a préempté lundi un buste "à l'antique" représentant Charles Frédéric de La Tour du Pin sculpté par Edmé Bouchardon (1698-1762), qui venait d'être adjugé pour 3,750 millions d'euros (frais compris) lors d'une vente à Drouot à Paris.

Le représentant du musée était en salle et a préempté le buste en marbre blanc qui avait été adjugé au téléphone à un collectionneur privé par la maison de vente Claude Aguttes, a précisé Drouot.

Prix de Rome en 1722, Bouchardon part en 1723 à la Villa Medicis à Rome où il passe neuf ans et étudie les Antiques. Le buste a été réalisé à son retour d'Italie, indique à l'AFP le commissaire-priseur Claude Aguttes.

L'aristocrate est représenté la poitrine nue, à la manière antique et les cheveux libres. Il tourne la tête. Bouchardon, nommé sculpteur du roi Louis XV en 1732, a alors "quarante ans d'avance sur son temps", souligne Me Aguttes.

Le buste, signé au revers, a été exposé au salon de 1738 et était resté dans la famille depuis 1736. Il est mis en vente par un descendant du marquis. C'est l'un des grands chef-d'oeuvre de la sculpture française du règne de Louis XV qui était encore conservé en mains privées, selon la maison de vente.

"J'ai fait applaudir la salle lorsque le musée a préempté l'oeuvre car ce buste devait aller au Louvre", déclare Claude Aguttes.

Le buste était estimé entre 3 et 4 millions d'euros (hors frais).

Première publication : 12/06/2012

  • FRANCE

    Les devoirs d'anglais de Napoléon adjugés 325 000 euros à un musée parisien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)