Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Migrants aux Etats-Unis : Donald Trump recule sur la séparation des familles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Faouiza Charfi : "Il est important que nos enfants aient une autre vision de l'islam"

En savoir plus

FOCUS

France : le fléau des déchetteries sauvages

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Universités françaises : la compétition internationale "pas forcément négative"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fête de la musique : Arat Kilo, au carrefour des influences

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Familles séparées : la grogne monte aux États-Unis

En savoir plus

L’invité du jour

Karine Tuil : "Romancière, je tente à travers l’observation de la société d’en décrypter la complexité"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Boeing : "Il faut maintenir le dialogue entre américains et chinois"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grèce : un allègement de la dette se profile à l'Eurogroupe

En savoir plus

SPORT

L’Allemagne, seule en tête du groupe de la mort

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/06/2012

Grâce au doublé de Mario Gomez, l’Allemagne a battu mercredi les Pays-Bas (2-1) au terme d’un match très disputé. Avec cette deuxième victoire, la Mannschaft est presque qualifiée pour les quarts de finale de l’Euro-2012.

AFP- L'Allemagne, grâce notamment à un doublé de Mario Gomez, a remporté une victoire méritée contre les Pays-Bas 2 à 1 (mi-temps: 2-0) lors de la 2e journée du groupe B de l'Euro-2012, où la Mannschaft a longtemps montré un visage conquérant, mercredi à Kharkiv.

Grâce à ce deuxième succès d'affilée, les Allemands prennent seuls la première place du groupe (6 pts), mais ne sont pas tout à fait qualifiés, puisque le Portugal s'est lui relancé en battant le Danemark (3-2) en fin d'après-midi à Lviv.

Même après deux défaites, les Néerlandais restent encore en vie. Ils peuvent eux aussi atteindre les quarts, mais il leur faudra battre le Portugal et espérer une victoire allemande contre les Danois dimanche.

En attendant un tel scénario, les joueurs de Bert Van Marwijk devront montrer un tout autre visage que celui affiché contre une Mannschaft qui lui a été supérieure.

Dans le sillage d'un Bastian Schweinsteiger redevenu le patron du milieu de terrain allemand, et deux fois passeur décisif sur les buts de Gomez, les hommes de Joachim Löw ont plié la rencontre en première période.

"Schweini" a d'abord trouvé dans l'axe "Super Mario", couvert par Van der Wiel, et dont le superbe contrôle orienté l'a mis en position idéale pour battre Stekelenburg (24e). Quatorze minutes plus tard, même duo, même effet: avec cette fois, une ouverture côté droit du premier concrétisée d'une frappe puissante dans le petit filet opposé du second (38e).

En seconde période, les Pays-Bas ont jeté toutes leurs forces dans la bataille, avec notamment les entrées en jeu de Van der Vaart et de Huntelaar. Et ils ont finalement réduit le score par Van Persie, auteur d'une frappe du droit après une percée dans l'axe (73).

La réaction des vice-champions du monde fut cependant insuffisante, l'Allemagne pouvait jubiler d'avoir enfin battu cet adversaire dans un Euro, ce qui n'était plus arrivé depuis 1980 (victoire 3-2 de la RFA).

Revivez les meilleurs moments de ce match sur notre liveblogging.

Première publication : 13/06/2012

  • EURO-2012

    Groupe B : Allemagne, Pays-Bas, Portugal... trois équipes pour deux places

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Le Danemark réalise l'exploit face aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Face au Portugal, l’Allemagne confirme son statut de favori

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)