Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après le 17, le 18"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

  • En direct : 23,25 % de participation en Algérie à 14 heures

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • Nigeria : confusion autour du sort des 129 lycéennes enlevées par des islamistes

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

Moyen-orient

La France exige l'arrêt "total" des livraisons d'armes au régime d'Assad

©

Vidéo par Claire BONNICHON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/06/2012

La France demande le "respect scrupuleux [de] l'embargo total sur les armes contre la Syrie que l'Europe a imposé". Une déclaration qui fait écho aux critiques de Washington sur les livraisons d'armes effectuées par la Russie à Damas.

AFP - La France demande l'arrêt "total" des exportations d'armes au régime du président syrien Bachar al-Assad, a indiqué mercredi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Bernard Valero.

"Nous demandons l'arrêt total des exportations d'armes au régime syrien comme l'a demandé, devant le Conseil de sécurité la semaine dernière, M. Kofi Annan, envoyé spécial conjoint des Nations-unies et de la Ligue arabe", a déclaré M. Valero lors d'un point de presse.

"Nous réitérons notre plein soutien et notre respect scrupuleux à l'embargo total sur les armes contre la Syrie que l'Europe a imposé", a ajouté le porte-parole, alors que les Occidentaux, notamment les Américains, critiquent les livraisons d'armes de la Russie au régime de Damas.

Mardi soir, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a accusé Moscou de mentir à propos de ses livraisons. Les Etats-Unis s'inquiètent notamment d'informations faisant état de l'envoi d'hélicoptères d'attaque russes à la Syrie.

"Sur ce sujet notre doctrine est claire: quand la France vend des armes, elle veille à ce que celles-ci ne puissent pas être retournées contre les peuples", a souligné M. Valero au lendemain de critiques de l'ONG de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch contre le gouvernement français.

HRW a critiqué la signature par le groupe français Thales d'un contrat avec le russe Rosoboronexport pour équiper les chars russes de caméras thermiques, s'inquiétant de leur possible exportation vers la Syrie, ce que Thales dément.

Première publication : 13/06/2012

  • SYRIE

    Après huit jours de combats intensifs, l'armée régulière affirme avoir "libéré" Haffé

    En savoir plus

  • SYRIE

    La Syrie est entrée en guerre civile, selon un haut-responsable de l'ONU

    En savoir plus

  • SYRIE

    Des voix alaouites s'élèvent contre le régime de Bachar al-Assad

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)