Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

FRANCE

Jean-Marc Ayrault appelle Olivier Falorni à se désister

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/06/2012

Le Premier ministre a appelé mercredi le dissident PS à "prendre ses responsabilités" et à retirer sa candidature à La Rochelle, malgré un sondage qui donne Falorni largement gagnant face à Ségolène Royal, candidate investie par le parti.

AFP - Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a appelé mercredi le dissident socialiste Olivier Falorni à "prendre ses responsabilités" et à se désister en faveur de Ségolène Royal, candidate investie par le PS, confrontée à un second tour délicat dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime.
              
"J'ai pris connaissance d'un sondage qui montre que Mme Royal est largement soutenue à gauche, alors qu'Olivier Falorni est devenu le candidat de l'UMP et du Front national, qui eux seuls peuvent amener sa victoire", a déclaré à l'AFP M. Ayrault.
              
Le Premier ministre faisait référence à un sondage Ifop/Fiducial, réalisé lundi et mardi, donnant Ségolène Royal battue dimanche par le dissident socialiste (42%-58%), largement grâce à des voix de la droite.
              
Selon ce sondage, 82% des électeurs de la candidate UMP Sally Chadjaa, qui n'a pas pu se qualifier pour le deuxième tour, indiquent ainsi qu'ils voteront pour M. Falorni, contre 6% qui choisissent Mme Royal.
              
"La primaire a eu lieu au premier tour (dimanche dernier) et Mme Royal est arrivée en tête, donc M. Falorni devrait se désister comme cela s'est fait dans d'autres circonscriptions entre candidats de gauche", a fait valoir M. Ayrault.
              
"Il lui appartient en conscience de réfléchir au sens de sa candidature", a ajouté le Premier ministre. "Je le mets en face de ses responsabilités et je lui dis de penser aussi à l'intérêt général", a dit encore M. Ayrault.

 

Première publication : 13/06/2012

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    La gauche sévère avec ValérieTrierweiler, la droite pilonne

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Le périlleux bras de fer de Ségolène Royal à La Rochelle

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES

    Dans un tweet, Valérie Trierweiler encourage Falorni contre Royal

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)