Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

Moyen-orient

Série d'attentats à Bagdad et Hilla, des dizaines de morts

Vidéo par Cécile GALLUCCIO

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/06/2012

Plusieurs attentats à la bombe et attaques à main armée ont frappé Bagdad et ses environs ainsi que la ville de Hilla, dans le centre de l'Irak. Des dizaines de victimes sont à déplorer, selon les premiers bilans donnés par les autorités.

AFP - Une série d'attentats à la bombe a fait mercredi au moins 49 morts et près de 150 blessées en Irak, au moment où la communauté chiite se préparait à commémorer à Bagdad la mort de l'un de ses principaux imams.

"une crise politique qui perdure depuis plusieurs mois déjà"

Il s'agit du plus lourd bilan depuis le 20 mars, lorsque des attentats coordonnés dans plusieurs villes d'Irak avaient fait une cinquantaine de morts.

Au total, au moins 29 attaques ont été recensées tôt mercredi à Bagdad, Hilla, Kerbala, Azizia, Balad, Baqouba (centre de l'Irak), Kirkouk et Mossoul (nord). Douze d'entre elles ont été commises par le biais de voitures piégées et 14 par d'autres bombes. Trois attaques à main armée se sont également produites à Bagdad et Baqouba.

L'attaque la plus meurtrière a frappé Hilla (95 km au sud de Bagdad), où deux voitures piégées ont fait 19 morts et 38 blessés. A Bagdad, le bilan est d'au moins 18 morts et de dizaines de blessés.

Cette nouvelle série d'attentats intervient alors que Bagdad est en pleine préparation pour une célébration chiite à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Moussa al-Kazem, le septième des douze imams vénérés par les chiites duodécimains.

Au moins trois voitures piégées ont explosé dans la capitale, dont l'une dans le quartier chiite de Kazamiya, où doivent se dérouler les cérémonies en l'honneur de l'imam, enterré dans un mausolée situé dans ce quartier du nord de Bagdad. Ces cérémonies attirent chaque année des dizaines de milliers de pèlerins chiites venus d'autres villes, souvent à pied.

L'anniversaire de sa mort, qui donne généralement lieu à de grandes manifestations, sera célébré cette année le 18 juin.

Des voitures piégées ont également explosé dans le quartier chiite de Nahrawan, à la limite sud de Bagdad, et à Karrada, une zone mixte du centre de la capitale, où de nombreux pèlerins chiites étaient rassemblés pour ces cérémonies.

Les attaques de militants extrémistes sunnites contre des pèlerins chiites sont fréquentes en Irak.

A Baqouba (60 km au nord de Bagdad), chef-lieu de la province instable de Diyala (centre), neuf bombes ont explosé dans différents endroits de la ville, faisant quatre morts et sept blessés.

Par ailleurs, quatre policiers ont été blessés par l'explosion d'une voiture piégée et une famille de déplacés a été attaquée dans un village proche par des hommes armés qui ont tué le père et blessé quatre autres personnes, selon des sources de sécurité et médicale.

La dernière attaque d'ampleur dans la capitale remonte au 4 juin, lorsqu'un attentat suicide à la voiture piégée avait détruit le siège d'une fondation religieuse chiite, faisant au moins 25 morts. Il avait été revendiqué par l'Etat islamique d'Irak, paravent d'al-Qaïda.

La violence a décru en Irak ces dernières années mais reste quasi-quotidienne: 132 personnes ont péri dans des attaques au cours du seul mois de mai selon les statistiques officielles.

Première publication : 13/06/2012

  • IRAK

    Plus de 20 morts dans un attentat-suicide contre une fondation chiite de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Plusieurs attentats meurtriers frappent Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    La Turquie refuse d'extrader le vice-président irakien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)