Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au « Ice Bucket Challenge »

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

Economie

Après Fitch, Moody's dégrade à son tour la note souveraine de l'Espagne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2012

Quelques jours après Fitch, Moody's a dégradé la note souveraine de l'Espagne de trois crans, jugeant le plan d'aide de 100 milliards insoutenable pour la dette du pays. Une nouvelle dégradation devrait intervenir dans les trois mois.

REUTERS - Moody’s a annoncé mercredi avoir abaissé la note souveraine de l’Espagne de trois crans, de « A3 » à « Baa3 », l’agence de notation estimant que le plan d’aide européen mis en place pour soutenir les banques espagnoles augmentera le poids de la dette du pays.

Moody’s, qui a dit qu’elle pourrait déclasser encore davantage la note espagnole, a également mis en avant l’accès « très limité » du pays aux marchés des capitaux ainsi que la faiblesse de l’économie espagnole.

Ces nouvelles dégradations pourraient intervenir dans les trois mois à venir.

Une porte-parole du ministère de l’Economie espagnol a refusé de commenter la décision de Moody’s.

Samedi, Les ministres des Finances de la zone euro ont convenu de prêter jusqu’à 100 milliards d’euros à l’Espagne afin de lui permettre de renflouer ses banques en difficulté, Madrid s’engageant à préciser le montant de ses besoins dès que seront connus les résultats d’audits indépendants en cours sur son système bancaire. (voir )

Depuis l’annonce de ce plan, les coûts que doit supporter l’Espagne ont encore augmenté, atteignant même mardi un plus haut depuis la création de la zone euro, à 6,85%.

La semaine dernière, avant l’annonce du plan pour les banques, Fitch avait elle aussi abaissé la note de l’Espagne, également de trois crans, évoquant également le poids de la restructuration et de la recapitalisation du secteur bancaire du pays.

L’Espagne, avec les difficultés de ses banques et l’endettement de ses régions, est au coeur de l’aggravation de la crise de la dette de la zone euro.

Risques de voir Madrid demander plus d'aide


« La faiblesse persistante de l’économie espagnole fait de l’affaiblissement de la puissance financière de l’Etat et du risque accru de voir brutalement s’arrêter son financement des sujets d’inquiétude beaucoup plus graves que si l’on pouvait raisonnablement s’attendre à une croissance économique vigoureuse d’ici les prochaines années », a souligné Moody’s dans un communiqué.

La note de Moody’s n’est désormais plus qu’un à un cran de la catégorie spéculative. Standard & Poor’s est à « BBB+ » sur l’Espagne, deux crans au-dessus de la catégorie « junk » et Fitch à « BBB ».

D’après Kathrin Muehlbronner, analyste chez Moody’s, l’Espagne pourrait solliciter davantage d’aide internationale si le plan défini pour ses banques s’avère insuffisant.

« Nous voyons un risque accru de voir l’Espagne être contrainte de demander un soutien supplémentaire au cours des mois et des années à venir », a-t-elle dit.

Moody’s a également déclassé, de deux crans la note de Chypre évoquant le risque d’une sortie de la Grèce de la zone euro et d’une position budgétaire déjà tendue.

En plus de l’Espagne, Chypre et l’Italie sont vus comme de possibles prochaines victimes de la crise de la dette de la zone euro.

 

Première publication : 14/06/2012

  • ZONE EURO

    L'agence Fitch continue de dégrader la note des banques espagnoles

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Banques espagnoles : les risques du plan d'aide européen

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'Euro et les marchés remontent après le sauvetage de l'Espagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)