Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "manoeuvres tactiques" de Mahmoud Abbas

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 2)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : la polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : Moscou lance des manœuvres militaires à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

  • Le projet ferroviaire du grand Tunis remis sur les rails

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Ligue des champions : avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar outre-Atlantique

    En savoir plus

Economie

Après Fitch, Moody's dégrade à son tour la note souveraine de l'Espagne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2012

Quelques jours après Fitch, Moody's a dégradé la note souveraine de l'Espagne de trois crans, jugeant le plan d'aide de 100 milliards insoutenable pour la dette du pays. Une nouvelle dégradation devrait intervenir dans les trois mois.

REUTERS - Moody’s a annoncé mercredi avoir abaissé la note souveraine de l’Espagne de trois crans, de « A3 » à « Baa3 », l’agence de notation estimant que le plan d’aide européen mis en place pour soutenir les banques espagnoles augmentera le poids de la dette du pays.

Moody’s, qui a dit qu’elle pourrait déclasser encore davantage la note espagnole, a également mis en avant l’accès « très limité » du pays aux marchés des capitaux ainsi que la faiblesse de l’économie espagnole.

Ces nouvelles dégradations pourraient intervenir dans les trois mois à venir.

Une porte-parole du ministère de l’Economie espagnol a refusé de commenter la décision de Moody’s.

Samedi, Les ministres des Finances de la zone euro ont convenu de prêter jusqu’à 100 milliards d’euros à l’Espagne afin de lui permettre de renflouer ses banques en difficulté, Madrid s’engageant à préciser le montant de ses besoins dès que seront connus les résultats d’audits indépendants en cours sur son système bancaire. (voir )

Depuis l’annonce de ce plan, les coûts que doit supporter l’Espagne ont encore augmenté, atteignant même mardi un plus haut depuis la création de la zone euro, à 6,85%.

La semaine dernière, avant l’annonce du plan pour les banques, Fitch avait elle aussi abaissé la note de l’Espagne, également de trois crans, évoquant également le poids de la restructuration et de la recapitalisation du secteur bancaire du pays.

L’Espagne, avec les difficultés de ses banques et l’endettement de ses régions, est au coeur de l’aggravation de la crise de la dette de la zone euro.

Risques de voir Madrid demander plus d'aide


« La faiblesse persistante de l’économie espagnole fait de l’affaiblissement de la puissance financière de l’Etat et du risque accru de voir brutalement s’arrêter son financement des sujets d’inquiétude beaucoup plus graves que si l’on pouvait raisonnablement s’attendre à une croissance économique vigoureuse d’ici les prochaines années », a souligné Moody’s dans un communiqué.

La note de Moody’s n’est désormais plus qu’un à un cran de la catégorie spéculative. Standard & Poor’s est à « BBB+ » sur l’Espagne, deux crans au-dessus de la catégorie « junk » et Fitch à « BBB ».

D’après Kathrin Muehlbronner, analyste chez Moody’s, l’Espagne pourrait solliciter davantage d’aide internationale si le plan défini pour ses banques s’avère insuffisant.

« Nous voyons un risque accru de voir l’Espagne être contrainte de demander un soutien supplémentaire au cours des mois et des années à venir », a-t-elle dit.

Moody’s a également déclassé, de deux crans la note de Chypre évoquant le risque d’une sortie de la Grèce de la zone euro et d’une position budgétaire déjà tendue.

En plus de l’Espagne, Chypre et l’Italie sont vus comme de possibles prochaines victimes de la crise de la dette de la zone euro.

 

Première publication : 14/06/2012

  • ZONE EURO

    L'agence Fitch continue de dégrader la note des banques espagnoles

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Banques espagnoles : les risques du plan d'aide européen

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    L'Euro et les marchés remontent après le sauvetage de l'Espagne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)