Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Afrique

Le ministère de l'Intérieur interdit toute manifestation vendredi en Tunisie

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2012

Les autorités tunisiennes ont annoncé qu'"aucune manifestation [ne serait] autorisée vendredi". Une décision sous forme de réponse aux salafistes qui ont lancé des appels à se rassembler après la grande prière pour défendre "les valeurs du sacré".

AFP - Le ministère de l'Intérieur n'a autorisé aucune manifestation pour vendredi en Tunisie, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère Khaled Tarrouche, alors que plusieurs appels à défendre "les valeurs du sacré" après la prière ont été lancés, notamment par des salafistes.

"Le ministère de l'Intérieur n'a autorisé l'organisation d'aucune marche pour demain", a déclaré M. Tarrouche, ajoutant que la "loi serait appliquée contre tout acte de violence".



"Des appels à la violence circulent sur Facebook", a-t-il souligné.

Plusieurs membres de la mouvance salafiste ont lancé depuis le début de la semaine des appels à manifester après la grande prière du vendredi, pour dénoncer les "atteintes aux valeurs du sacré", à la suite d'une exposition controversée et prise pour cible par des salafistes présumés.

Dans une vidéo mise en ligne en début de semaine --non authentifiée--, un leader salafiste, Abou Ayoub, avait appelé les Tunisiens à "se soulever vendredi après la prière, en réponse à ceux qui se moquent de l'islam".

Des oeuvres jugées insultantes exposées la semaine dernière à La Marsa, chic banlieue nord de Tunis, ont servi de détonateur à la flambée de violences du début de semaine en Tunisie, qui a fait un mort et plus de 100 blessés.

Le mouvement islamiste Ennahda, qui domine le gouvernement et l'Assemblée nationale, a lui aussi appelé mercredi à "une marche pacifique pour défendre la révolution et les valeurs du sacré".

Selon M. Tarrouche, l'interdiction s'applique également à cette marche.

Un responsable au sein du parti Ennahda a indiqué qu'une "demande avait été présentée pour un rassemblement à la Kasbah (siège du gouvernement à Tunis) vendredi à 13H00" et qu'il n'y avait "pas de réponse pour le moment" de l'Intérieur.

 

Première publication : 14/06/2012

  • TUNISIE

    L'ancien président Ben Ali condamné par contumace à la prison à vie

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Tunis dénonce les "extrêmistes" et les "provocations artistiques"

    En savoir plus

  • SUR LES OBSERVATEURS

    Les artistes refusent d’être les "boucs émissaires" des violences en Tunisie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)