Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Economie

L'agence de notation Egan-Jones dégrade encore la note de la France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2012

La note accordée à la dette de la France a été abaissée jeudi de deux crans par Egan-Jones, passant ainsi à BBB+. l'agence de notation américaine invoque la pression croissante exercée sur le pays par la crise de la zone euro.

AFP - L'agence de notation américaine Egan-Jones a abaissé jeudi la note attribuée à la dette de la France à "BBB+", citant la pression croissante exercée sur le pays par la crise de la zone euro.

La note, qui était jusque-là de "A", a été abaissée de deux crans, et la perspective est négative. La France avait perdu son "AAA" chez cette agence petite agence américaine en juillet dernier.

Egan-Jones justifie cette décision par le ralentissement de la croissance économique française et la hausse des taux des emprunts publics. Elle prévient que "comme la France a tendance à soutenir ses banques, elle pourrait bientôt se trouver confrontée à d'importantes charges supplémentaires".

Pour la dette publique, Egan-Jones a constaté une "tendance désastreuse et le pire est encore à venir". Le nouveau président François Hollande va "se retrouver pressé de tenir ses promesses de campagne ce qui en fin de compte affectera la qualité de crédit" du pays, ajoute l'agence.

Les grandes agences de notation attribuent de meilleures notes à la France: Moody's et Fitch lui accordent encore un "triple A", la meilleure note possible, tandis que Standard & Poor's lui a retiré en janvier le AAA, abaissant la note du pays d'un cran, à AA+.

Première publication : 15/06/2012

  • ZONE EURO

    Après Fitch, Moody's dégrade à son tour la note souveraine de l'Espagne

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    François Hollande demande aux Grecs de tenir leurs engagements

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)