Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

Economie

Selon Moody's, Nokia est un investissement spéculatif

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2012

Pas insolvable, mais presque... Telle est la sentence rendue par l'agence de notation à l'égard de Nokia. Selon elle, le constructeur de téléphones portables, qui a annoncé 10 000 suppression de postes, est un émetteur de catégorie spéculative.

AFP - L'agence de notation Moody's a relégué vendredi Nokia dans la catégorie des émetteurs spéculatifs, au lendemain de l'annonce par le géant finlandais des téléphones mobiles de nouvelles mesures de réduction des coûts qui entraîneront 10.000 suppressions d'emplois.

Moody's a dégradé la note à long terme de Nokia d'un cran, à "Ba1" contre "Baa3" jusqu'à présent. Elle est assortie d'une perspective négative, signifiant que l'agence n'écarte pas une nouvelle dégradation à moyen terme.

Nokia, qui vient de perdre sa place de numéro un mondial des mobiles détenue depuis 14 ans au profit du coréen Samsung, s'est lancé depuis plus d'un an dans une immense restructuration.

Les 10.000 suppressions d'emplois annoncées dans le monde s'inscrivent dans le cadre d'une nouvelle réduction des coûts de 1,6 milliard d'euros d'ici fin 2013.

Moody's reconnaît que l'engagement de Nokia à prendre des mesures fermes de restructuration est "positif et nécessaire pour un retour du groupe aux bénéfices".

Mais le plan révèle "des pressions sur les bénéfices et une consommation de liquidités d'une ampleur plus importante que ce que nous avions anticipé", indique l'agence pour justifier sa dégradation.

Et "le manque de visibilité sur les parts de marché dans le secteur des smartphones" explique la perspective négative, précise l'agence.

Un succès des smartphones de la gamme Lumia devrait permettre au groupe de retrouver la croissance, estime Moody's, pour qui l'attractivité de ces téléphones devrait augmenter avec l'introduction du système opérateur Windows 8 dans la deuxième moitié de 2012.

Avant Moody's, Fitch avait déjà relégué Nokia dans la catégorie des émetteurs spéculatifs en avril, prenant acte de la dégradation de ses performances au premier trimestre. Elle aussi a assorti sa note ("BB+") d'une perspective négative.

Vers 15h00 GMT, l'action Nokia gagnait 2,4% à la Bourse d'Helsinki dans un marché en hausse de 1,6%.

Première publication : 15/06/2012

  • TÉLÉCOMS

    Nokia perd près d'un milliard d'euros au premier trimestre

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMS

    Bourse : Nokia continue sa descente aux enfers

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMMUNICATIONS

    Le PDG de Nokia descend son entreprise en flamme

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)