Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

SPORT

Les Grecs et les Tchèques qualifiés pour les quarts

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2012

Fin du suspense dans le Groupe A : la Grèce et la République tchèque, deux outsiders, se sont qualifiées samedi, après avoir battu respectivement la Russie et la Pologne (1-0). Ces dernières sont éliminées de la compétition.

AFP - La République Tchèque et la Grèce se sont qualifiées pour les quarts de finale de l'Euro-2012 en battant respectivement la Pologne et la Russie sur le même score de 1 à 0, samedi lors de la 3e et dernière journée du Groupe A.

En quart de finale, les Tchèques affronteront le 2e groupe B, jeudi Varsovie, alors que les Grecs défieront le vainqueur du groupe B, vendredi à Gdansk, en Pologne.

Etrillés par la Russie en ouverture (4-1), les Tchèques se sont parfaitement repris en battant d'abord les Grecs (2-1) puis en prenant le meilleur sur la Pologne avec un but salvateur de Jiracek (72e).

A Wroclaw, la Pologne, auteur de deux matches nuls (1-1) jusque-là, devait absolument s'imposer, pour poursuivre l'aventure dans "son" Euro.

Et dès le début les Polonais poussaient, à l'image de Robert Lewandowski qui se montrait dangereux mais maladroit en pointe. Sous la pluie, leurs offensives étaient souvent stériles.

Finalement, sur un ballon récupéré dans la moitié polonaise, les Tchèques s'offraient un contre, conclu par Jiracek sur une passe de Milan Baros (72e) si critiqué depuis le début du tournoi.

A Varsovie, la Grèce, comme la Pologne, devait absolument gagner pour franchir ce tour de poule.

Pendant 45 minutes, les champions d'Europe 2004 ont souffert, se contentant de jouer regroupés derrière en attendant quelques ouvertures pour des contres. Et non seulement ils tenaient bon mais en plus ils ouvraient le score dans le temps additionnel de la 1re période.

Sur une longue touche grecque, cafouillée par la défense russe, Karagounis, qui avait raté un penalty lors du match d'ouverture contre la Pologne, filait au but et trompait Malafeev (45+2).

Les Russes, impressionnants au 1er match, ont été incapables de revenir au score.

Dimanche en Ukraine, c'est le sort du groupe B qui se joue avec Allemagne-Danemark, à Lviv, et Pays-Bas-Portugal, à Kharkiv.

L'Allemagne peut se contenter d'un nul pour s'assurer de la 1re place. Malgré deux défaites, les Pays-Bas peuvent encore espérer une qualification, en misant sur une large victoire sur les Portugais et une défaite du Danemark

Revivez les meilleurs moments de ces deux derniers matches du Groupe A sur notre liveblogging.

Première publication : 16/06/2012

  • EURO-2012

    La Russie étrille la République tchèque

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Pologne et Grèce font match nul au terme d'une rencontre animée

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe A : la Pologne se frotte aux vieilles gloires européennes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)