Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Cyberattaque de Sony : quand les hackers deviennent des terroristes

En savoir plus

asie

Une trentaine de morts dans deux attentats dans le nord-ouest du Pakistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/06/2012

Deux attentats ont fait au moins 34 morts dans le nord-ouest du Pakistan, samedi. Le premier visait les locaux d'un dignitaire tribal rallié à la lutte contre les taliban. Le second ciblait un véhicule de police. Aucun n'a encore été revendiqué.

AFP - Six policiers et un civil ont été tués samedi à Kohat, dans le nord-ouest du Pakistan, dans l'explosion d'une bombe qui avait été placée sur le passage d'un véhicule de police, a annoncé la police.

La bombe, qui avait été placée dans une canalisation, a été actionnée par un dispositif de déclenchement à distance. "La cible était un véhicule de police", a déclaré à l'AFP le chef de la police locale.

"Un véhicule de police faisait une patrouille de routine dans la ville. Six policiers, qui se trouvaient à bord, ont été tués. Le véhicule a été très endommagé", a déclaré un autre responsable de la police, Safazle Naeem. Un passant a également été tué dans l'explosion, a-t-il ajouté.

"C'était un acte terroriste", a ajouté M. Naeem, imputant aux rebelles islamistes la responsabilité de cet attentat.

L'attaque n'avait pas été revendiquée samedi soir.

Auparavant samedi, une bombe a explosé dans le principal marché de Landi Kotal (district tribal de Khyber), dans le nord-ouest du Pakistan, près de la frontière afghane, faisant au moins 25 morts et plus de 50 blessés.

Cet attentat non plus n'a pas été revendiqué pour l'heure, mais des groupes d'insurgés islamistes ont commis dans cette région plusieurs attentats meurtriers.

Les attentats à la bombe commis au Pakistan au cours des cinq dernières années par les rebelles islamistes ont fait plus de 5.000 morts, selon un bilan établi par l'AFP.

Les zones tribales pakistanaises qui bordent l'Afghanistan sont le principal sanctuaire dans la région des rebelles talibans pakistanais et d'Al-Qaïda, et une importante base arrière des talibans afghans qui combattent la force de l'Otan en Afghanistan, dirigée par les Américains.

 

Première publication : 16/06/2012

  • AFGHANISTAN

    Un double attentat fait vingt morts à Kandahar

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Washington annonce le retrait de ses négociateurs du Pakistan

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Attentat-suicide meurtrier contre un poste de police dans le nord-ouest du pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)