Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

EUROPE

En Grèce, la droite et l'extrême gauche sont au coude-à-coude

Vidéo par Alexia KEFALAS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/06/2012

La droite Nouvelle Démocratie et la gauche radicale Syriza seraient quasiment à égalité, selon un sondage. Les deux partis sont crédités d'environ 30% des votes. Le parti néo-nazi Aube Dorée obtiendrait entre 5,5 et 6,5% des voix.

REUTERS - Les conservateurs de Nouvelle Démocratie (ND) et la Coalition de la gauche radicale (Syriza) sont au coude-à-coude, selon les projections, à l'issue des
élections législatives en Grèce qui pourraient décider de l'avenir du pays dans la zone euro.

Un sondage sortie des urnes, commun à cinq instituts, accorde à Nouvelle Démocratie entre 27,5 et 30,5% des voix, et entre 27 et 30% à Syriza.

Le Parti socialiste (Pasok) est crédité de 10 à 12% des suffrages et la Gauche démocratique de 5,5 à 6,5%.

L'institut Kapa, pour sa part, a décidé de ne pas publier de projections, les résultats étant selon lui trop serrés.

Six semaines après un premier scrutin qui n'a pas permis de dégager une majorité de gouvernement, les Grecs ont de nouveau voté dimanche dans cette élection dont le résultat suscite l'inquiétude des Européens et des marchés financiers.

Les bureaux de vote, ouvert à 07h00 locales (04h00 GMT), ont fermé à 19h00 (16h00 GMT).

Les conservateurs de ND défendent les mesures d'austérité liées aux plans de sauvetage financier. Pour Syriza, ce mémorandum ne fait qu'aggraver la situation.

Le scrutin apparaissait donc, au moins pour une partie de la population, comme un référendum sur les conditions imposées à Athènes par l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) et qui se sont traduites par un accroissement de la pression fiscale, une hausse du chômage et une réduction parfois drastique des salaires.

Alors que les autorités politiques et monétaires du monde entier se préparent à se protéger d'une possible tempête sur les places financières, les banques centrales des principales puissances économiques mondiales se tiennent prêtes à stabiliser les marchés et à prévenir tout assèchement du crédit.

Ennemi de l'austérité, le dirigeant de Syriza, Alexis Tsipras, 37 ans, a menacé de revenir sur ce plan de financement international - selon lui un "mémorandum de banqueroute" - tout en affirmant que la Grèce restera dans la zone euro.

Alexis Tsipras a promis de nationaliser les banques, de suspendre les privatisations et de geler les mesures d'austérité. Il s'engage à lutter contre la corruption et à taxer les riches.

Pour le chef de file de ND, Antonis Samaras, 61 ans, les Grecs devaient choisir entre le maintien dans la zone euro et "le cauchemar" d'un retour à la drachme.

Première publication : 17/06/2012

  • LÉGISLATIVES GRECQUES

    Antonis Samaras promet de "sortir de la crise, pas de l'euro"

    En savoir plus

  • GRÈCE

    La fraude fiscale, talon d'Achille de la Grèce

    En savoir plus

  • GRÈCE

    Le FMI exclut de travailler avec le gouvernement provisoire grec

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)