Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls est-il capable de rassembler les socialistes ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'Organisation de l'Etat islamique perd la ville de Syrte, son fief en Libye

En savoir plus

FOCUS

Italie : la région désertée de Basilicate reprend vie grâce aux migrants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Richard Bona, l'un des bassistes les plus doués de sa génération

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'Italie entre dans une zone d'incertitude

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pierre Conesa : "L’Arabie saoudite a une diplomatie à deux facettes"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"La Turquie ne peut pas se passer de l'Europe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 18/06/2012

"Hypermajorité"

Presse française, Lundi 18 juin. Au menu de la presse française ce matin, la très nette victoire de la gauche aux législatives. Une victoire qui lui permet de réaliser un grand chelem électoral, mais qui est ternie par le niveau record de l’abstention.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient bien sûr  largement ce matin sur la très nette victoire de la gauche au second tour des législatives.
 
Je vous propose de commencer avec les Echos, qui rappellent ce matin la première conséquence de cette victoire: François Hollande vient d’obtenir une majorité claire pour gouverner et mettre en oeuvre le programme défendu lors de la campagne présidentielle:  314 sièges pour le parti socialiste et ses alliés, c’est 25 sièges de plus que la majorité absolue. Une  victoire «plus nette encore que François Hollande ne l’avait espéré», écrivent les Echos, qui le rend «totalement libre». Mais c’est un chiffre, rappelle également le journal, que vient ternir le niveau record de l’abstention: 44%. Et puis il faut rappeler l’autre principal chiffre de ce scrutin: 3, comme le nombre d’élus d’extrême-droite qui vont faire leur entré à l’assemblée nationale -ça n’était pas arrivé depuis 1986.
 
Du côté de la Croix, on revient, également, sur le fait que la gauche a désormais «les moyens de sa politique». Le quotidien catholique demande toutefois à la nouvelle majorité «de ne pas céder aux tentations de l’arrogance», en invitant les socialistes à «préférer les compromis aux passages en force si tentants».
 
 
«Majorité absolue pour le PS à l’Assemblée » et pour le quotidien l’Humanité, qui revient sur la défaite de la droite, et s’inquiète de voir l’ex-majorité «amorcer une dérive dangereuse» en direction de l’extrême-droite. Le quotidien communiste a aussi son petit avertissement pour le PS: «L’échec de la gauche à répondre aux besoins populaires pourrait jeter dans (les) griffes (du FN encore plus) d’électeurs déçus».
 
Du côté de Libération, on jubile : «La gauche royal ». Jubilation face à cette «hypermajorité» fraîchement élue désormais à la manœuvre,  avec tout de même une question: « Quelle gauche s’apprête à diriger le pays et quel programme a-t-elle exactement en tête ?», car si « l’engagement de ramener les comptes publics à l’équilibre ne laisse guère de doute sur le point d’arrivée, demeure le flou sur tout le reste: le chemin, la méthode, les moyens».
 
La gauche française a remporté coup sur coup le Sénat, l’Elysée, et l’Assemblée, un sans-faute électoral, un «grand chelem», titre le Parisien, qui revient également ce matin sur la défaite de plusieurs ténors de la droite, mais aussi de la gauche, avec notamment la défaite de Ségolène Royal, largement battue par le dissident Olivier Folarni. Des défaites auxquelles il faut ajouter celle du centriste François Bayrou, qui a visiblement payé hier son appel à voter pour François Hollande.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/12/2016 Revue de presse française

"Les yeux doux de Manuel Valls"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 6 décembre, l’officialisation de la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche, dans un contexte de concurrence...

En savoir plus

05/12/2016 Revue de presse française

"La "castritude" selon Ségolène Royal"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 5 décembre, la démission de Matteo Renzi, après le rejet de sa réforme constitutionnelle, l’élection d’un écologiste à la...

En savoir plus

05/12/2016 Revue de presse internationale

"L'échec de Renzi: avoir sous-estimé la brutalité sociale de sa politique"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 5 décembre, la démission de Matteo Renzi, après le rejet de sa réforme constitutionnelle, l’élection de l’écologiste Alexander...

En savoir plus

02/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

"Moi, pas candidat"

La presse française titre ce vendredi presque à l’unisson sur le renoncement de François Hollande à se présenter à la prochaine présidentielle… Une annonce qui sonne comme un...

En savoir plus

02/12/2016 REVUE-DE-PRESSE

"Au revoir"

Dans cette revue de presse internationale, coup de projecteur sur les réactions et les analyses au lendemain de l'annonce de François Hollande de ne pas se présenter à la...

En savoir plus