Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 18/06/2012

"Hypermajorité"

Presse française, Lundi 18 juin. Au menu de la presse française ce matin, la très nette victoire de la gauche aux législatives. Une victoire qui lui permet de réaliser un grand chelem électoral, mais qui est ternie par le niveau record de l’abstention.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La presse française revient bien sûr  largement ce matin sur la très nette victoire de la gauche au second tour des législatives.
 
Je vous propose de commencer avec les Echos, qui rappellent ce matin la première conséquence de cette victoire: François Hollande vient d’obtenir une majorité claire pour gouverner et mettre en oeuvre le programme défendu lors de la campagne présidentielle:  314 sièges pour le parti socialiste et ses alliés, c’est 25 sièges de plus que la majorité absolue. Une  victoire «plus nette encore que François Hollande ne l’avait espéré», écrivent les Echos, qui le rend «totalement libre». Mais c’est un chiffre, rappelle également le journal, que vient ternir le niveau record de l’abstention: 44%. Et puis il faut rappeler l’autre principal chiffre de ce scrutin: 3, comme le nombre d’élus d’extrême-droite qui vont faire leur entré à l’assemblée nationale -ça n’était pas arrivé depuis 1986.
 
Du côté de la Croix, on revient, également, sur le fait que la gauche a désormais «les moyens de sa politique». Le quotidien catholique demande toutefois à la nouvelle majorité «de ne pas céder aux tentations de l’arrogance», en invitant les socialistes à «préférer les compromis aux passages en force si tentants».
 
 
«Majorité absolue pour le PS à l’Assemblée » et pour le quotidien l’Humanité, qui revient sur la défaite de la droite, et s’inquiète de voir l’ex-majorité «amorcer une dérive dangereuse» en direction de l’extrême-droite. Le quotidien communiste a aussi son petit avertissement pour le PS: «L’échec de la gauche à répondre aux besoins populaires pourrait jeter dans (les) griffes (du FN encore plus) d’électeurs déçus».
 
Du côté de Libération, on jubile : «La gauche royal ». Jubilation face à cette «hypermajorité» fraîchement élue désormais à la manœuvre,  avec tout de même une question: « Quelle gauche s’apprête à diriger le pays et quel programme a-t-elle exactement en tête ?», car si « l’engagement de ramener les comptes publics à l’équilibre ne laisse guère de doute sur le point d’arrivée, demeure le flou sur tout le reste: le chemin, la méthode, les moyens».
 
La gauche française a remporté coup sur coup le Sénat, l’Elysée, et l’Assemblée, un sans-faute électoral, un «grand chelem», titre le Parisien, qui revient également ce matin sur la défaite de plusieurs ténors de la droite, mais aussi de la gauche, avec notamment la défaite de Ségolène Royal, largement battue par le dissident Olivier Folarni. Des défaites auxquelles il faut ajouter celle du centriste François Bayrou, qui a visiblement payé hier son appel à voter pour François Hollande.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/02/2018 Revue de presse internationale

"Trump pourrait avoir des ennuis selon le zodiaque chinois"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions à cette 18e fusillade en milieu scolaire aux États-Unis. La presse s'interroge sur les liaisons dangereuses...

En savoir plus

16/02/2018 Revue de presse française

"Le rapport Spinetta, scénario catastrophe pour le ferroviaire"

Au menu de la revue de presse française, vendredi, la réforme de la SNCF qui sonne comme un Big Bang dans le secteur du rail en France ; mais aussi les "nouveaux risques sur la...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse internationale

"En Guinée équatoriale, la main de fer d'Obiang Nguema"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 15 février, une nouvelle tuerie de masse dans une école de Floride, aux États-Unis, où un tireur a ouvert le feu sur des...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse française

"Je ne demande pas la bella vita, juste une petite chambre et la dignité"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 15 février, l'appel lancé par un sans-abri à Emmanuel Macron, la réforme du sacro-saint baccalauréat, le fléau du harcèlement au...

En savoir plus

14/02/2018 Revue de presse internationale

"Le début de la fin pour Nétanyahou ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 14 février : la recommandation faite par la police à la justice israélienne d’inculper Benjamin Nétanyahou pour...

En savoir plus