Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

  • En direct : "Il n'y aura pas de remise en cause des 35 heures", lance Valls

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • La contestation anti-gouvernementale vire au chaos à Islamabad

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

SPORT

Euro-2012 : l'Italie craint un arrangement entre Espagnols et Croates

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/06/2012

L'Italie redoute, dans le groupe C, un arrangement entre l'Espagne et la Croatie pour se séparer sur un 2-2 (ou 3-3, etc.) qui éliminerait la Squadra Azzurra même si elle bat l'Eire. Espagnols et Croates réfutent tout accord.

AFP - A Poznan, l'Italie doit déjà battre l'Eire, éliminée du tournoi, pendant que l'Espagne et la Croatie se disputent directement à Gdansk une place en quarts de finale. Les tenants du titre espagnols sont qualifiés avec un nul.


Réfutant toute possibilité de "combinazione", la "Roja" et l'équipe au damier rouge et blanc assurent qu'elles vont jouer un match loyal et chercher chacune la victoire. "Nous avons l'esprit sportif", a dit le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque.


Les champions du monde restent favoris, surtout si Fernando Torres, auteur d'un doublé contre les Irlandais (4-0), confirme son réveil. Mais les Croates et leur réservoir sans fond de joueurs ont confiance en leurs moyens, à l'image de la découverte Mario Mandzukic, en tête du classement des buteurs avec trois buts.


Dans cette rencontre, les observateurs garderont un oeil sur les supporteurs croates, qui ont lancé des fumigènes aux deux premiers matches et des cris de singes contre l'Italien Mario Balotelli, selon une association anti-raciste travaillant pour l'UEFA. Mais l'équipe d'Espagne n'aligne aucun joueur noir susceptible de servir de cible.

"Super Mario" doit lui se préoccuper de battre l'Eire, qui aligne la plus faible défense du tournoi (7 buts encaissés en deux matches) mais ne veut pas quitter la compétition "fanny". L'attaquant de Manchester City n'est toutefois pas sûr de jouer, ni tactiquement, car Antonio Di Natale pourrait le remplacer, ni physiquement, puisqu'il a arrêté son entraînement samedi à cause d'un douleur au genou droit.

Après deux nuls 1-1 où elle s'est laissé à chaque fois remonter au score, l'Italie doit éviter toute baisse de régime en fin de match, mentale comme physique, si elle veut voir les quarts. Car si elle ne l'emporte pas contre les Verts, le battage autour du "biscotto" fera "pschitt", ou plutôt "crac".


Les cas de figure pour se qualifier:

. L'Espagne est qualifiée:
- si elle ne perd pas
- si elle perd et si l'Italie ne bat pas l'Eire

. La Croatie est qualifiée
- si elle bat l'Espagne
- si l'Italie perd
- si elle fait match nul par au moins 2 à 2
- si elle fait match nul 1 à 1 et si l'Italie gagne (1-0, 2-0 ou 2-1)

. L'Italie est qualifiée
- Si elle gagne et que l'Espagne ou la Croatie perd
- Si elle gagne et que la Croatie fait match nul 0 à 0
- Si elle gagne par une autre victoire que 1-0, 2-0, 2-1 ou 3-2, pendant que la Croatie fait match nul 1 à 1 contre l'Espagne (pour info à 3-1, l'Italie passe au coeff UEFA)


. L'Eire est éliminée

Première publication : 18/06/2012

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : écrasés par l'Espagne, les Irlandais sont éliminés de la compétition

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : la Croatie tient l'Italie en échec

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe C : l'Italie en reconstruction face à l'Espagne tenante du titre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)