Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

SPORT

Euro-2012 : l'Italie craint un arrangement entre Espagnols et Croates

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/06/2012

L'Italie redoute, dans le groupe C, un arrangement entre l'Espagne et la Croatie pour se séparer sur un 2-2 (ou 3-3, etc.) qui éliminerait la Squadra Azzurra même si elle bat l'Eire. Espagnols et Croates réfutent tout accord.

AFP - A Poznan, l'Italie doit déjà battre l'Eire, éliminée du tournoi, pendant que l'Espagne et la Croatie se disputent directement à Gdansk une place en quarts de finale. Les tenants du titre espagnols sont qualifiés avec un nul.


Réfutant toute possibilité de "combinazione", la "Roja" et l'équipe au damier rouge et blanc assurent qu'elles vont jouer un match loyal et chercher chacune la victoire. "Nous avons l'esprit sportif", a dit le sélectionneur espagnol Vicente Del Bosque.


Les champions du monde restent favoris, surtout si Fernando Torres, auteur d'un doublé contre les Irlandais (4-0), confirme son réveil. Mais les Croates et leur réservoir sans fond de joueurs ont confiance en leurs moyens, à l'image de la découverte Mario Mandzukic, en tête du classement des buteurs avec trois buts.


Dans cette rencontre, les observateurs garderont un oeil sur les supporteurs croates, qui ont lancé des fumigènes aux deux premiers matches et des cris de singes contre l'Italien Mario Balotelli, selon une association anti-raciste travaillant pour l'UEFA. Mais l'équipe d'Espagne n'aligne aucun joueur noir susceptible de servir de cible.

"Super Mario" doit lui se préoccuper de battre l'Eire, qui aligne la plus faible défense du tournoi (7 buts encaissés en deux matches) mais ne veut pas quitter la compétition "fanny". L'attaquant de Manchester City n'est toutefois pas sûr de jouer, ni tactiquement, car Antonio Di Natale pourrait le remplacer, ni physiquement, puisqu'il a arrêté son entraînement samedi à cause d'un douleur au genou droit.

Après deux nuls 1-1 où elle s'est laissé à chaque fois remonter au score, l'Italie doit éviter toute baisse de régime en fin de match, mentale comme physique, si elle veut voir les quarts. Car si elle ne l'emporte pas contre les Verts, le battage autour du "biscotto" fera "pschitt", ou plutôt "crac".


Les cas de figure pour se qualifier:

. L'Espagne est qualifiée:
- si elle ne perd pas
- si elle perd et si l'Italie ne bat pas l'Eire

. La Croatie est qualifiée
- si elle bat l'Espagne
- si l'Italie perd
- si elle fait match nul par au moins 2 à 2
- si elle fait match nul 1 à 1 et si l'Italie gagne (1-0, 2-0 ou 2-1)

. L'Italie est qualifiée
- Si elle gagne et que l'Espagne ou la Croatie perd
- Si elle gagne et que la Croatie fait match nul 0 à 0
- Si elle gagne par une autre victoire que 1-0, 2-0, 2-1 ou 3-2, pendant que la Croatie fait match nul 1 à 1 contre l'Espagne (pour info à 3-1, l'Italie passe au coeff UEFA)


. L'Eire est éliminée

Première publication : 18/06/2012

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : écrasés par l'Espagne, les Irlandais sont éliminés de la compétition

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : la Croatie tient l'Italie en échec

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe C : l'Italie en reconstruction face à l'Espagne tenante du titre

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)