Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires tagués en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

PROFILS

Justine Dupont, surfeuse

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Génocide rwandais : le défi de la réconciliation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

PSA à la conquête de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Corée du Sud : des questions encore

En savoir plus

TOUS POLITIQUES

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Libérés de l'enfer

En savoir plus

  • L'ex-otage Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon Blatter

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

SPORT

Face à la Suède, la France joue la tête du groupe D

©

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 19/06/2012

Avant même son dernier match mardi à 20 h 45, la France est presque qualifiée pour les quarts de finale. Mais les Bleus doivent gagner contre la Suède pour prendre la tête du groupe D devant l’Angleterre.

Jamais depuis 2006, la France n’a été aussi près d’une qualification pour les quarts de finale dans une grande compétition. Avec quatre points et une meilleure différence de buts, les Bleus trônent en tête du Groupe D, avant leur dernier match de poule.

Grâce à cet avantage, les hommes de Laurent Blanc peuvent même se contenter d’un match nul, voire d’une défaite par un but d’écart mardi face à la Suède, déjà éliminée, sans compromettre leur chance de qualification.

Italie ou Espagne en quarts ?

Le sélectionneur français a cependant prévenu que ses poulains ne devront pas "sous-estimer" leurs adversaires suédois. "Ce sera un match difficile", a déclaré lundi Laurent Blanc en conférence de presse à Kiev, avant d’ajouter que l’objectif des Bleus est de "gagner le match".

Différents cas de figure - Groupe D

1. La France est qualifiée :

- si elle ne perd pas contre la Suède ou alors par un but d'écart

- si l'Ukraine ne bat pas l'Angleterre

- si elle et l'Angleterre perdent par le même écart

- si elle perd par deux buts d'écart en ayant marqué au moins deux buts (2-4 par exemple) et que l'Angleterre perd 1 à 0. Et ainsi de suite (5-3/2-1, 6-4/3-2, etc.)

- si elle perd par trois buts d'écart en ayant marqué au moins deux buts (5-2 par exemple) et que l'Angleterre perd 2 à 0. Et ainsi de suite (6-3/3-0, 7-4/4-0, etc.)

2. L'Angleterre est qualifiée :

- si elle ne perd pas contre l'Ukraine

- si elle perd 1 à 0 et que la France perd par deux buts d'écart sans marquer deux buts (2-0 ou 3-1)

- si elle perd 2 à 1 et que la France perd par deux buts d'écart sans marquer trois buts (2-0, 3-1, ou 4-2)

- si elle perd 3 à 2 et que la France perd par deux buts d'écart sans marquer quatre buts (2-0, 3-1, 4-2 ou 5-3)

- si elle perd par deux buts d'écart (2-0, 3-1) et que la France perd par trois buts d'écart (3-0, 4-1)

3 L'Ukraine est qualifiée :

- si elle bat l'Angleterre

4. La Suède est éliminée dans tous les cas de figure.

 

Une victoire qui permettrait à l’équipe de France de terminer en tête du Groupe D et éviter ainsi de croiser le fer avec l’Espagne, championne d’Europe et du monde en titre, en quarts de finale. Si c’est le cas, les Bleus affronteront le dimanche 24 juin l’Italie, deuxième du Groupe C.

Le scenario semble possible pour une sélection française qui reste sur une série de 23 matches sans défaite. Surtout après sa victoire franche 2 à 0 vendredi dernier face à l’Ukraine, pays co-organisateur de la compétition. Même si la Suède ne compte pas lui faciliter la tâche ce mardi lors de la troisième et dernière journée des matches en groupe.

"Nous donnerons tout pour gagner contre la France, a promis l’attaquant suédois Johan Elmander. Ce serait triste de quitter le pays [l’Ukraine, ndrl] sans avoir marqué un point". L'objectif des Suédois est donc de redorer leur blason, après deux défaites à l’Euro-2012. "On veut surtout retrouver la fierté", a renchéri Erik Hamren, le sélectionneur suédois.

La France est prévenue. Si elle tient à remporter cette phase de poule, elle doit se montrer déterminée face à Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers, décidés à terminer le tournoi sur un bon résultat.

Tous les cadres de l’équipe de France seront donc sans doute de la partie ce soir pour conserver cette place de leader. Laurent Blanc pourra toutefois ménager certains de ses titulaires – Ménez, Debuchy ou Mexès – qui sont sous le coup d'un deuxième carton jaune.

Composition probable des équipes de France et de Suède qui s'affrontent mardi à Kiev à 20 h 45 (heure française). 

France : Lloris (cap.) - Réveillère, Rami, Mexès, Evra - Mvila, Diarra, Malouda (ou Cabaye) - Nasri, Benzema, Ribéry.

Sélectionneur : Laurent Blanc (FRA) 

Suède : Isaksson - Lustig, Mellberg, J. Olsson, M. Olsson - Svensson, Källström - Larsson, Ibrahimovic (cap.), Bajrami (ou Wilhelmsson) - Toivonen. 

Sélectionneur: Erik Hamren (SWE).

 

 

 

Première publication : 19/06/2012

  • EURO-2012

    Les Bleus de Laurent Blanc tout près de la qualification pour les quarts

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : l’Angleterre élimine la Suède

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Groupe D : France et Angleterre, deux favoris pour les quarts

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)