Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Afrique

Le dernier officier militaire rwandais condamné à la perpétuité par le TPIR

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/06/2012

Le capitaine Ildephonse Nizeyimana, considéré comme l'un des principaux architectes du génocide rwandais de 1994 et dernier officier jugé, a été condamné mardi à la perpétuité par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

AFP- Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné mardi à la perpétuité, pour sa participation au génocide de 1994 au Rwanda, le capitaine Ildephonse Nizeyimana, dernier officier de l'ex-armée rwandaise jugé par cette juridiction mise en place par l'ONU.

Deux autres officiers des ex-FAR (Forces armées rwandaises) sont toujours recherchés mais, s'ils sont arrêtés, ils seront jugés par la justice rwandaise ou par le mécanisme international chargé de régler les questions résiduelles du TPIR et du Tribunal pour l'ex-Yougoslavie.

"La chambre condamne Ildephonse Nizeyimana à une peine d'emprisonnement à vie", a annoncé le juge Lee Gacuiga Muthoga après avoir lu un résumé de la décision.

A l'unanimité des trois juges, l'accusé a été déclaré coupable de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre, pour avoir autorisé ou ordonné plusieurs meurtres dans ou autour de la ville de Butare (sud), où il était en 1994 commandant-en-second de l'Ecole des sous-officiers (ESO).

Le capitaine Nizeyimana, arrêté en octobre 2009 à Kampala, a été acquitté du chef de viols.

Parmi ces meurtres, figure celui de Rosalie Gicanda, veuve de l'avant-dernier roi du Rwanda, Charles-Léon-Pierre III Rudahingwa, et personnalité respectée par les Rwandais de la minorité tutsi, tuée le 21 avril 1994 avec d'autres membres de sa famille.

Parmi les autres victimes, le jugement mentionne "plusieurs milliers" de tutsis tués le 18 avril 1994 à l'église paroissiale de Cyahinda par des soldats de l'ESO.

Le tribunal a estimé que l'alibi présenté par l'officier pour certains chefs n'était pas crédible.

Interrogé à la sortie de l'audience, Me John Philpot, l'avocat canadien du capitaine Nizeyimana a annoncé sa décision de faire appel, qualifiant son client de "bon soldat qui défendait son pays d'une invasion et était absent lorsque la plupart de ces événements se sont produits".

Mis en place pour juger les responsables du génocide rwandais - qui a fait 800.000 morts entre avril et juillet 1994, selon l'ONU, essentiellement parmi les tutsi - le TPIR s'est engagé à achever ses procès de première instance fin juin 2012 et ceux en appel fin 2014.

Première publication : 19/06/2012

  • RWANDA

    Des armes françaises dans l'arsenal rwandais à la veille du génocide

    En savoir plus

  • RWANDA

    Le Canada expulse l'idéologue présumé du génocide rwandais

    En savoir plus

  • RWANDA

    Attentat contre Habyarimana : "Le rapport d'expertise est à prendre au sérieux"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)