Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si j'abandonne, tout s'effondre"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gouvernement Valls II : remaniement ou reniement ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Macron, l'anti-Montebourg à Bercy

En savoir plus

SUR LE NET

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Emmanuel Macron, un ex-banquier touche-à-tout à Bercy

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza après sept semaines de guerre entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Transferts : Samuel Eto’o signe à Everton

    En savoir plus

  • Rencontre Poutine - Porochenko : "Le sort du monde se joue à Minsk"

    En savoir plus

  • Pictet, une importante banque suisse, publie ses premiers résultats depuis 209 ans

    En savoir plus

  • Aaron Sofer, un étudiant juif américain, porté disparu en Israël

    En savoir plus

  • Liga : Munir El Haddadi, la nouvelle perle du Barça

    En savoir plus

  • Mineurs, lieux publics... l'OMS prend position contre la e-cigarette

    En savoir plus

SPORT

Les Bleus qualifiés pour les quarts de finale avec un bilan mitigé

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 20/06/2012

Battue lamentablement par une Suède déjà éliminée (2-0), la France s’est qualifiée malgré tout ce mardi pour les quarts de finale de l’Euro-2012. Retour sur le parcours des Bleus de Laurent Blanc qui affronteront samedi l’Espagne, tenante du titre.

Un nul, une victoire et une défaite. La France n’aura pas brillé lors de la phase de poules de l’Euro-2012. Accrochés par les Anglais lors de leur entrée en lice (1-1), les Bleus de Laurent Blanc semblaient pourtant bien rentrés dans la compétition face à l’Ukraine, battue 2 à 0. Grâce à ces deux buts signés Jérémy Ménez et Yohan Cabaye, la France remportait ainsi sa première victoire en phase finale d’une compétition officielle depuis 2006 et mettait fin à un long passage à vide enclenché lors de l’Euro-2008 jusqu’au fiasco du Mondial-2010 en Afrique du Sud.

Qualification de justesse

Face à la Suède mardi 19 juin au Stade olympique de Kiev, les vieux démons ont subitement réapparu. Dans l’axe central, le duo Rami-Mexès n’a pas fonctionné dès le début du match. Et devant, une absence remarquée d’un meneur de jeu tricolore. "On a été dominé par les Suédois. On a péché défensivement et dans la récupération", a reconnu, après le match, Samir Nasri, le milieu de terrain français.

Au final, les Bleus, incapables de se créer des occasions de but, ont été humiliés par une sélection déjà éliminée (2-0). Ibrahimovic et Larsson, les deux buteurs suédois, ont signé la première victoire de leur équipe sur la France depuis 1969.

Les Bleus, eux, mettaient un terme à l’épisode glorieux de 23 matchs sans défaite, la deuxième plus longue série de l’histoire de la sélection française après celle d’Aimée Jacquet entre 1994 et 1996 (30 matchs sans défaite).

Heureusement pour l’équipe de France, la douche froide suédoise ne lui barre pas la voie de la qualification tant attendue. Avec quatre points, les hommes de Laurent Blanc terminent deuxièmes de leur groupe, derrière l’Angleterre, victorieuse de l’Ukraine (1-0).

Laurent Blanc, objectif atteint

Un pari gagné par le sélectionneur français. Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, conditionnait la prolongation du contrat de Laurent Blanc par une qualification en quarts de finale.

C’est donc un nouveau chapitre des Bleus qui s’ouvrira en quarts face à l’Espagne. Et la mission s’annonce difficile. "Il faut être réaliste : nous allons rencontrer l’une des meilleures équipes de cet Euro, l’une des meilleures équipes du monde. On avait l’objectif de gagner pour terminer premier du groupe, on n’en a pas été capable. Il faudra faire avec", a déclaré Laurent Blanc.

Un petit espoir tout de même pour les Bleus : jamais la Roja n’a battu la France en match officiel. Face aux champions d’Europe et champions du monde en titre, Benzema et ses coéquipiers devront donc tenter de préserver cette statistique. "Les Espagnols sont forts, mais ils ne sont pas imbattables. Et on peut créer la surprise, a argumenté l’attaquant français du Real de Madrid. Contre l’Espagne, ça va être une guerre et il va falloir la gagner." Rendez-vous samedi 23 juin à 20 heures 15 (heure française) dans la PGE Arena Gdańsk en Pologne.

Première publication : 20/06/2012

  • EURO-2012

    Les Bleus de Laurent Blanc tout près de la qualification pour les quarts

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : l’Angleterre élimine la Suède

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : victorieuse de l’Ukraine, la France se rapproche des quarts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)