Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Economie

La justice va se pencher sur les offres "illimitées" des opérateurs mobiles français

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/06/2012

Les 10 principaux opérateurs téléphoniques français ont été assignés en justice par l'association de protection des consommateurs UFC-Que Choisir, qui dénonce l'existence de clauses abusives dans leurs forfaits dits "illimités".

AFP - L'association UFC-Que Choisir a annoncé mercredi qu'elle assignait devant le tribunal de grande instance de Paris les 10 principaux opérateurs télécoms français pour "clauses abusives" concernant leurs offres mobiles dites "illimitées", dans un communiqué.

L'UFC avait mis en demeure en février dix opérateurs ou filiales d'opérateurs: B&You (Bouygues Telecom), Coriolis, Free Mobile, La Poste Mobile, Numericable, Prixtel, Red (SFR), SIM+, Sosh (Orange), Virgin Mobile et Zéro Forfait, dénonçant des "anomalies dans leurs contrats".

"Bien que des négociations aient été entamées, les avancées sont clairement insuffisantes. Par conséquent, l'association se voit contrainte d'assigner pour suppression de clauses abusives les 10 opérateurs", indique-t-elle.

Même si "l'UFC-Que Choisir se félicite d'avoir été entendue sur l'usage inexact pour elle du terme +illimité+ dans les offres 3G", "dans le même temps, elle regrette le manque de transparence des opérateurs sur les appels dits +illimités+".

"Aujourd'hui comme hier, le consommateur ne sait toujours pas ce qui se cache exactement derrière ces offres low-cost", souligne l'UFC qui annonce qu'elle a donc assigné les opérateurs devant le tribunal de grande instance de Paris.

Le 10 janvier, l'arrivée du nouvel opérateur Free Mobile a bousculé le marché des télécoms avec le lancement de deux offres défiant toute concurrence, obligeant les acteurs historiques à revoir à la baisse plusieurs de leurs tarifs ou à lancer de nouvelles offres plus compétitives.

Première publication : 20/06/2012

  • TÉLÉCOMS

    Jean-Bernard Lévy prend les fonctions de Frank Esser à la tête de SFR

    En savoir plus

  • TÉLÉPHONIE

    Quelque 10 000 emplois menacés par l'arrivée de Free Mobile en France, selon l'Arcep

    En savoir plus

  • TÉLÉCOMS

    Les opérateurs "historiques" s'érigent en victimes de Free

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)