Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FRANCE

Adoubé par le PS, Bartolone devrait être le futur président de l'Assemblée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2012

Le député de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone a été choisi par les socialistes pour être candidat à la présidence de l'Assemblée nationale. Il est assuré d'être élu au perchoir mardi, le PS disposant de la majorité dans l’Hémicycle.

AFP - Le député PS de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone sera le candidat des socialistes à la présidence de l'Assemblée nationale, assuré d'être élu au perchoir mardi prochain grâce à la majorité dont dispose le PS dans l'hémicycle, ont indiqué jeudi les députés socialistes.


Claude Bartolone, arrivé très largement en tête à l'issue du premier tour du scrutin organisé au sein du groupe socialiste, a alors bénéficié du retrait d'un des autres candidats, Jean Glavany, et a été proclamé élu par acclamation.

Claude Bartolone a obtenu 127 voix sur 258 votants, soit trois voix de moins que la majorité absolue, Jean Glavany 59 voix, Elisabeth Guigou 50 voix et Daniel Vaillant 22 voix.

Selon Claude Bartolone, "dès que Bruno (Le Roux) a annoncé les résultats, dès que Jean Glavany a annoncé sa volonté de ne pas se présenter pour le deuxième tour, nous sommes les uns et les autres tombés dans les bras des uns et des autres", a-t-il dit à la presse en sortant de la réunion.


 

Première publication : 21/06/2012

  • FRANCE

    Bruno Le Roux élu président du groupe socialiste à l'Assemblée

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    Le Parti socialiste et ses proches alliés remportent la majorité absolue

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES FRANÇAISES 2012

    La gauche rafle 8 des 11 circonscriptions des Français de l’étranger

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)