Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

Economie

Les Américains se détournent de Facebook

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2012

Avec 158 millions d'utilisateurs actifs en mai aux États-Unis, le roi des réseaux sociaux a attiré près d'un million de visiteurs américains en moins qu'en mars, selon le cabinet d'études comScore.

REUTERS - Le nombre d'utilisateurs de Facebook aux Etats-Unis a diminué de mars à mai, selon des données fournies par comScore qui semblent confirmer une stabilisation de la croissance du numéro un mondial des réseaux sociaux.

Le site a attiré 158,01 millions de visiteurs uniques aux Etats-Unis en mai, contre 158,69 millions en avril et 158,93 millions en mars.

Conserver des utilisateurs actifs est, de l'avis des analystes, un point crucial pour tous les services de réseaux sociaux. Pour y parvenir, Facebook sort régulièrement des nouveautés, comme la mise en page du profil des utilisateurs appelée "Timeline" et d'autres sont très attendues avec le rachat d'Instagram, l'application permettant l'échange de photos.

ComScore a modifié sa méthode de comptage des utilisateurs, ce qui complique la comparaison sur un an. En mai 2011, le cabinet d'études avait estimé le nombre de visiteurs uniques à 157,22 millions, ce qui reviendrait à une hausse d'une année sur l'autre de seulement 0,5%.

Les utilisateurs de Facebook ont passé en moyenne 380,8 minutes sur le site en mai, soit plus de six heures, contre 378,9 minutes en avril. En avril 2011, selon les anciennes techniques de calcul, comScore avait évalué à 374,9 minutes le temps moyen passé sur Facebook.

Le groupe de Mark Zuckerberg est sous le feu des critiques pour la gestion de son introduction en Bourse en mai, et certains ont également émis des doutes sur l'efficacité de ses publicités. (voir )

L'action Facebook, dont le prix d'introduction était de 38 dollars, a enregistré début juin un plus bas à 25,52 dollars avant de regagner du terrain ces dernières semaines. Le titre a terminé en baisse d'environ 1% à 31,60 dollars mercredi à Wall Street.

Première publication : 21/06/2012

  • BOURSE

    Facebook : l'opérateur boursier américain Nasdaq va indemniser les actionnaires

    En savoir plus

  • BOURSE

    Marc Zuckerberg poursuivi en justice par des actionnaires de Facebook

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les dommages collatéraux de l'introduction en Bourse de Facebook

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)