Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

Economie

Les Américains se détournent de Facebook

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2012

Avec 158 millions d'utilisateurs actifs en mai aux États-Unis, le roi des réseaux sociaux a attiré près d'un million de visiteurs américains en moins qu'en mars, selon le cabinet d'études comScore.

REUTERS - Le nombre d'utilisateurs de Facebook aux Etats-Unis a diminué de mars à mai, selon des données fournies par comScore qui semblent confirmer une stabilisation de la croissance du numéro un mondial des réseaux sociaux.

Le site a attiré 158,01 millions de visiteurs uniques aux Etats-Unis en mai, contre 158,69 millions en avril et 158,93 millions en mars.

Conserver des utilisateurs actifs est, de l'avis des analystes, un point crucial pour tous les services de réseaux sociaux. Pour y parvenir, Facebook sort régulièrement des nouveautés, comme la mise en page du profil des utilisateurs appelée "Timeline" et d'autres sont très attendues avec le rachat d'Instagram, l'application permettant l'échange de photos.

ComScore a modifié sa méthode de comptage des utilisateurs, ce qui complique la comparaison sur un an. En mai 2011, le cabinet d'études avait estimé le nombre de visiteurs uniques à 157,22 millions, ce qui reviendrait à une hausse d'une année sur l'autre de seulement 0,5%.

Les utilisateurs de Facebook ont passé en moyenne 380,8 minutes sur le site en mai, soit plus de six heures, contre 378,9 minutes en avril. En avril 2011, selon les anciennes techniques de calcul, comScore avait évalué à 374,9 minutes le temps moyen passé sur Facebook.

Le groupe de Mark Zuckerberg est sous le feu des critiques pour la gestion de son introduction en Bourse en mai, et certains ont également émis des doutes sur l'efficacité de ses publicités. (voir )

L'action Facebook, dont le prix d'introduction était de 38 dollars, a enregistré début juin un plus bas à 25,52 dollars avant de regagner du terrain ces dernières semaines. Le titre a terminé en baisse d'environ 1% à 31,60 dollars mercredi à Wall Street.

Première publication : 21/06/2012

  • BOURSE

    Facebook : l'opérateur boursier américain Nasdaq va indemniser les actionnaires

    En savoir plus

  • BOURSE

    Marc Zuckerberg poursuivi en justice par des actionnaires de Facebook

    En savoir plus

  • INTERNET

    Les dommages collatéraux de l'introduction en Bourse de Facebook

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)