Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

À la recherche des migrants perdus en Méditerranée

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco, amoindri, retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

Moyen-orient

À Homs, le CICR attend que les bombardements cessent pour accéder aux blessés

Vidéo par Nicolas GERMAIN , Meriem AMELLAL

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2012

Alors qu'elles ont reçu un accord de principe des insurgés et du régime, les équipes du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) attendent toujours que le pilonnage de Homs cesse pour pouvoir porter secours aux malades et aux blessés.

REUTERS - L'armée syrienne a pilonné jeudi des quartiers du centre de Homs, après l'accord de principe donné par insurgés et forces fidèles au régime pour une trêve visant à permettre à la Croix-Rouge d'accéder aux blessés et aux malades, rapportent des habitants de la troisième ville de Syrie.

Des équipes du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de son partenaire local, le Croissant-Rouge arabe syrien, se tiennent prêts, à Homs, au cas où ils recevraient le feu vert leur permettant d'entrer dans les quartiers les plus touchés. 

La dizaine de jours de violents combats qui vient de s'écouler bloque dans la vieille ville de Homs des centaines de civils qui ne peuvent quitter le champ de bataille, a dit mercredi le CICR.

Rabab al Rifaï, porte-parole du CICR à Damas, a déclaré qu'une petite équipe de la Croix-Rouge avait quitté mercredi la capitale syrienne à destination de Homs, où elle avait rejoint les dizaines de bénévoles du Croissant-Rouge arabe syrien déjà présents dans cette ville.

Walid Faris, qui vit dans l'un des quartiers où le CICR souhaite pénétrer, a déclaré que les pilonnages avaient été les plus violents à l'aube, jeudi.

"En début de matinée, de violents pilonnages ont eu lieu. Maintenant, je peux entendre un ou deux obus de mortier tomber toutes les demi-heures. C'est calme aujourd'hui, par comparaison avec ces derniers jours", a-t-il dit en ajoutant que deux personnes avaient péri jeudi dans son quartier, Khalidiya.

Homs, ville de 650.000 habitants du centre-ouest de la Syrie, est au coeur de l'insurrection en cours contre le régime du président Bachar al Assad depuis mars 2011. 

Certains quartiers alors tenus par les insurgés ont été la cible en février et mars de plusieurs semaines de pilonnages par l'armée, qui ont fait des centaines de morts.

Première publication : 21/06/2012

  • SYRIE

    Le pilote d'un MiG-21 fait défection et obtient l'asile en Jordanie

    En savoir plus

  • SYRIE

    Les observateurs de l'ONU resteront en Syrie jusqu'à la fin de leur mandat

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le "semi-échec" de la mission d’observation de l'ONU en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)