Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Economie

Zone euro : les faiblesses des dix-sept pays membres

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/06/2012

La zone euro espère ne pas être emportée par la crise des dettes souveraines, débutée il y a deux ans et qui a nécessité plusieurs plans de sauvetage. Mais chaque État membre a son talon d’Achille. Tour d'horizon.

Deux ans après le début de la crise grecque, la zone euro dans son ensemble vascille sur ses fondements. Tous les pays européens en ressentent aujourd’hui le contrecoup. Même la puissante Allemagne n’est pas épargnée. Malgré un fort taux de croissance, son modèle de développement basé sur les exportations risque de pâtir du ralentissement économique de l’Europe.

Après avoir mis en place des plans de sauvetage en faveur de trois pays - la Grèce, l’Irlande et le Portugal - l’Union européenne et le Fonds monétaire international redoutent de devoir, en 2012, remettre la main à la poche pour venir en aide à d'autres États. Les candidats à un nouveau sauvetage international ne manquent pas. Pour l’Espagne et son secteur bancaire en piteux état, il ne reste plus qu'à définir l’ampleur de l’aide internationale. Mais il y a également Chypre et l’Italie qui pourraient avoir besoin d’un soutien financier. Et après à qui le tour ? FRANCE 24 a rassemblé les données économiques essentielles des 17 pays de la zone euro et mis en exergue leur principale faiblesse.

 

Première publication : 21/06/2012

  • ZONE EURO

    Chypre demande l'aide financière de l'UE

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Le délicat dossier espagnol s'invite au sommet du G20

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    "Je ne crois pas au grand soir dans le secteur bancaire"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)