Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Toumani Diabaté, le maître de la kora, invité du Journal de l’Afrique

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

Economie

Le Qatar met la main sur l'hôtel Martinez à Cannes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2012

Le célèbre hôtel Martinez, souvent associé avec le festival de cinéma de Cannes, fait partie du lot de quatre hôtels de luxe vendus par le fonds américain Starwood Capital à un investisseur du Qatar.

AFP - Le fonds américain Starwood Capital a vendu quatre de ses plus gros établissements hôteliers français, dont le Martinez à Cannes et le Concorde Lafayette Porte Maillot à Paris, à un investisseur du Qatar, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Un comité central d'entreprise du Groupe du Louvre (Starwood Capital), avec pour ordre du jour la vente du Martinez, du Concorde Lafayette, de l'Hôtel du Louvre (Paris IIe) et du Palais de la Méditerranée à Nice, est prévu jeudi 28 juin, a confirmé à l'AFP Claude Levy, du syndicat CGT des hôtels de prestige et économiques.

Interrogé à Paris, Starwood Capital n'a pas souhaité commenter ces informations.

"Une promesse de vente a été signée ces jours-ci et ils font une première information à ce sujet jeudi 28 juin. Cela fait un petit moment que la vente était imminente", a ajouté M. Levy. Selon lui, l'ensemble des quatre établissements emploie 1.200 salariés.

Selon une source proche du dossier, l'acquéreur est Katara Hospitality (ex-Qatar National Hotels Co.), propriétaire et gestionnaire d'un portefeuille hôtelier de luxe dans les Emirats et dans le monde.

Il détient notamment le Peninsula, un hôtel de luxe qui doit ouvrir en 2013 avenue Kléber à Paris.

Selon le site d'information professionnel Hospitality On, Katara Hospitality avait annoncé en mai son ambition de passer de 24 hôtels en propriété à plus de 60 à l'horizon 2030.

De son côté, M. Levy n'a pas de précisions sur l'acquéreur. "On sait que c'est des Qataris, mais rien de plus", a-t-il indiqué.
 

Première publication : 22/06/2012

  • INVESTISSEMENT

    Les pétrodollars qataris sont-ils bons pour l'emploi français ?

    En savoir plus

  • ACQUISITION

    Le Qatar entre au capital du groupe français LVMH

    En savoir plus

  • PÉTROLE

    Le Qatar serait devenu l'un des principaux actionnaires de Total

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)