Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

États-Unis, Cuba: "Somos todos americanos"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

De plus en plus de réfugiés affluent au Niger

En savoir plus

DÉBAT

États-Unis - Cuba : un tournant historique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le dalaï-lama vante le "réalisme" du président chinois Xi Jinping

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Eau argentée" : la guerre en Syrie au cinéma

En savoir plus

FOCUS

Grands lacs : LRA, une guérilla affaiblie mais toujours menaçante

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sanctions occidentales : "La Russie sortira renforcée", assure Lavrov

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Libye au cœur des discussions du Forum de Dakar

En savoir plus

SUR LE NET

Australie : la Toile solidaire de la commmunauté musulmane

En savoir plus

SPORT

Fernando Alonso vainqueur du Grand Prix d'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/06/2012

L'Espagnol Fernando Alonso a remporté dimanche le Grand Prix d'Europe de Formule 1 sur le circuit de Valence (Espagne). Il partage le podium avec Kimi Raïkkönen et Michael Schumacher, deux autres anciens champions de Formule 1.

AFP - L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) a remporté dimanche à Valence, devant son public, un GP d'Europe qui rentrera à coup sûr dans les annales de la Formule 1, devant le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) et l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes).

Trois champions du monde sont montés sur le podium à l'issue de cette course menée à un train d'enfer, neutralisée du 28e au 33e tour, et marquée ensuite par les abandons de l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) et du Français Romain Grosjean (Lotus), tous les deux sur panne mécanique.

Dernier coup de théâtre, le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a fini dans le rail au 56e et avant-dernier tour, suite à un accrochage avec le Vénézuélien Pastor Maldonado (Williams), alors qu'il était 3e et aurait pu faire comme Alonso une bonne opération au classement du championnat du monde.

C'est la 2e victoire d'Alonso cette saison, après la Malaisie, alors que les sept premières courses s'étaient terminées avec autant de vainqueurs différents.

Parti de la 11e place sur la grille de départ, le double champion du monde espagnol a bondi pour doubler Grosjean dès la fin de la neutralisation, puis profité de l'abandon de Vettel pour passer en tête et ne plus la quitter.

C'est aussi le premier podium de Schumacher, sept fois champion du monde, depuis la fin de son congé sabbatique de trois ans (2007-2009) et son retour début 2010, chez Mercedes.

Première publication : 24/06/2012

  • FORMULE 1

    L'Allemand Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Bahreïn

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Victoire facile de l'Australien Mark Webber au Grand Prix de Monaco

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    En Espagne, Pastor Maldonado remporte le premier GP de sa carrière

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)