Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au « Ice Bucket Challenge »

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

Moyen-orient

L'avion turc abattu par la Syrie n'avait "aucun lien" avec le conflit syrien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/06/2012

L'avion de reconnaissance abattu vendredi par la Syrie pour "intrusion dans l'espace aérien syrien" se trouvait en réalité dans l'espace aérien international.

REUTERS - Le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu a déclaré dimanche à la chaîne de télévision turque TRT que la Syrie avait abattu vendredi l'un de ses avions
à l'intérieur de l'espace aérien international, et qu'il consulterait ses alliés de l'Otan cette semaine.

Ahmet Davutoglu a assuré que la Syrie ne pouvait pas ne pas savoir qu'il s'agissait d'un avion turc, dans la mesure où ce dernier était clairement identifié comme appartenant à la Turquie.

L'appareil effectuait des tests sur un système de radar national et n'avait aucun lien avec la crise syrienne, a-t-il assuré.

"Le jet effectuait un vol en solitaire et n'était pas armé. Il n'était pas en mission 'secrète' en relation avec la Syrie mais effectuait un vol test, d'entraînement", a-t-il précisé.

Ahmet Davutoglu a ajouté que l'avion, un F-4, avait été abattu alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien international sans qu'aucun avertissement n'ait été envoyé auparavant.

Le chef de la diplomatie turque a par ailleurs annoncé qu'il présenterait les faits devant les pays de l'Otan cette semaine dans le cadre de l'article 4, qui prévoit qu'une question puisse être débattue devant le conseil "chaque fois que l'intégrité territoriale, l'indépendance politique ou la sécurité de l'une des parties est menacée".

Les autorités syriennes avaient affirmé précédemment que l'appareil volait à basse altitude au-dessus des eaux territoriales de la Syrie lorsqu'il a été abattu.

Les spécialistes s'interrogent sur les raisons qui ont conduit la Syrie à abattre l'appareil turc.

Syriens et Turcs ont uni leurs efforts pour tenter de retrouver les deux pilotes de l'avion mais le chef de la diplomatie turque a précisé que ces efforts étaient "coordonnés"
sans qu'il s'agisse pour autant d'une opération conjointe.

Il a ajouté que le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan s'entretiendrait de l'affaire avec les représentants de l'opposition dimanche, et ferait une déclaration mardi au parlement.

Première publication : 24/06/2012

  • SYRIE

    L'avion abattu par la Syrie aurait pu violer son espace aérien, selon Ankara

    En savoir plus

  • SYRIE

    En Turquie, les groupes d'opposition syriens veulent "unifier leur vision"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Nouveaux tirs des forces syriennes sur un camp de réfugiés en Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)