Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Taysir Batniji : "Mes cousins palestiniens exilés aux États-Unis se sentent Américains"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les Vénézuéliens face à l’hyperinflation

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La Grèce, ses blessures fermées, et celles qui restent ouvertes"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

Sports

Pour la première fois, les Saoudiennes sont autorisées à participer aux JO

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2012

Après le Qatar, l'Arabie saoudite autorise à son tour ses athlètes féminines à participer aux Jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août) si elles se qualifient, alors que les compétitions sportives restent interdites aux femmes dans le royaume.

AFP - L'Arabie saoudite, où les compétitions sportives sont interdites aux femmes, va autoriser pour la première fois des athlètes féminines à participer aux jeux Olympiques cet été, a indiqué dimanche son ambassade à Londres dans un communiqué.

Selon le communiqué, cité par le groupe de radio-télévision publique BBC, le Comité olympique saoudien va "superviser la participation des athlètes féminines qui peuvent être qualifiées".

Arabie saoudite, Qatar, Brunei : où sont les femmes ?

La cavalière Dalma Malhas, 18 ans, devrait probablement être la seule femme saoudienne à participer aux Jeux de Londres (27 juillet-12 août).

Mi-avril, le président du Comité international olympique Jacques Rogge avait indiqué que son organisation continuait à "discuter avec l'Arabie saoudite" sur la présence de femmes aux JO.

Dix jours plus tôt, le Comité olympique saoudien avait annoncé que le Royaume n'enverrait aucune athlète féminine à Londres.

L'Arabie saoudite, le Qatar et Brunei sont les trois seuls pays à n'avoir jamais envoyé de femmes aux JO. Mais le Qatar a déjà sélectionné trois femmes pour Londres.

 

Première publication : 25/06/2012

  • ROYAUME-UNI

    Londres montre ses muscles avant les JO

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    L'escrimeuse Laura Flessel, porte-drapeau français aux JO de Londres

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Arabie saoudite, Qatar, Brunei : où sont les femmes ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)