Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

SPORT

Jeannie Longo, grande absente des JO de Londres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/06/2012

Pour la première fois depuis 1984, Jeannie Longo ne participera pas aux JO. La Grenobloise, 53 ans, n’a pas été retenue par la Fédération française de cyclisme qui a préféré faire place aux jeunes pour les Jeux de Londres.

AFP - Jeannie Longo, qui a participé à toutes les éditions des jeux Olympiques depuis 1984, n'a pas été retenue dans la sélection pour les JO de Londres par la Fédération française de cyclisme (FFC), a-t-on appris officiellement lundi.

La doyenne du cyclisme français, 53 ans, a dû laisser la place à ses cadettes, Pauline Ferrand-Prevot, Audrey Cordon et Aude Biannic, toutes âgées de 22 ans ou moins.

Le choix de la Directrice technique nationale (DTN) Isabelle Gautheron, annoncé lundi après-midi, officialise l'éviction de la championne la plus titrée, seulement 5e jeudi dernier du contre-la-montre des Championnats de France à Saint-Amand-les-Eaux (nord).

Longo avait ensuite terminé la course en ligne, samedi, à la 12e place et glissé à ses adversaires que "les Jeux, pour elle, c'était fini".

"Jeannie Longo n'a rempli aucun critère pour aller à Londres. Ca m'étonnerait que lors de la commission du haut niveau (de la FFC), on évoque le nom de Jeannie Longo pour la sélection. Mais ce sera la commission qui entérinera la décision", avait alors précisé la DTN.

Pauline Ferrand-Prevot (20 ans), retenue également en VTT, a annoncé à l'avance qu'elle se consacrerait à la course en ligne et non au contre-la-montre, dont elle a pourtant enlevé le titre national.

Audrey Cordon (22 ans), 2e du "chrono" des Championnats de France, et Aude Biannic (21 ans) complètent la sélection pour la course en ligne, la France ayant obtenu aussi une place (à choisir parmi les athlètes déjà sélectionnées par ailleurs) pour le contre-la-montre.

Un palmarès incomparable

Jeannie Longo possède le plus beau palmarès du cyclisme féminin. Elle a participé à sept reprises aux jeux Olympiques, dont elle n'a raté aucune édition depuis l'inscription du cyclisme féminin au programme olympique en 1984 (Los Angeles).

Médaillée d'or à Atlanta en 1996, la Grenobloise a récolté trois autres médailles olympiques et a raté pour moins de deux secondes le bronze dans le contre-la-montre des JO de Pékin en 2008, alors qu'elle approchait la cinquantaine.

Désignée à plusieurs reprises sportive préférée des Français, elle a affronté une période difficile depuis l'été dernier avec le décès de son père, une polémique sur la localisation nécessaire pour procéder à des contrôles antidopage, et les aveux de son mari et entraîneur Patrice Ciprelli qui a reconnu avoir acheté des produits dopants sur internet, tout en la dédouanant.

Championne de France pour la première fois en 1979, Jeannie Longo a enlevé au total 59 titres nationaux et... 13 mondiaux au long d'une carrière incomparable.

Première publication : 25/06/2012

  • CYCLISME

    Jeannie Longo relaxée par la Fédération française

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Jeannie Longo se retire des Mondiaux de Copenhague

    En savoir plus

  • CYCLISME

    "Si Longo rime avec EPO, ce sera la fin du cyclisme propre"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)