Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • En direct : Cameron promet des pouvoirs élargis à l'Écosse

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

Economie

L'agence Moody's abaisse la note de 28 banques espagnoles

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2012

Après Fitch, au tour de l'agence de notation américaine d'abaisser, de un à quatre crans, la note de vingt-huit banques espagnoles et de deux émetteurs de crédits. En cause : l'affaiblissement de la qualité du crédit de Madrid.

AFP - L'agence de notation Moody's a annoncé lundi qu'elle abaissait de un à quatre crans la note de long terme de la dette de 28 banques espagnoles et de deux émetteurs de crédits.

"Cette décision fait suite à l'affaiblissement de la qualité du crédit du gouvernement espagnol, comme le reflète l'abaissement le 13 juin de la note" d'endettement de long terme de l'Espagne de trois crans, à "Baa3", juste au dessus de la catégorie "spéculative", explique le communiqué.

L'agence de notation avait alors précisé qu'elle pourrait encore abaisser cette note.

Moody's indique que l'abaissement de lundi souligne également l'affaiblissement de la solidité du crédit des banques "concernées en tant qu'organisations autonomes", indépendamment de la position de crédit du gouvernement.

"Moody's s'attend à ce que l'exposition des banques à l'immobilier commercial accroisse encore leurs pertes, ce qui pourrait augmenter leur besoin de recourir à du soutien financier extérieur", poursuit l'agence.

Sur les 30 notes de banque et établissements de crédit sous revue lundi, 16 pourraient encore être abaissées à court ou moyen terme, précise l'agence de notation.

Parmi les plus grandes banques espagnoles, Banco Popular voit sa note abaissée d'un cran à Baa1, Banco Santander voit sa note abaissée de deux crans à Baa2, avec des perspectives négatives, ce qui signifie que Moody's pourrait encore l'abaisser à moyen terme.

Moody's, qui a déjà abaissé les notes de 15 grandes banques occidentales jeudi, a prévenu la semaine dernière qu'elle comptait réévaluer les notes des banques espagnoles.

L'agence de notation avait déjà abaissé le 17 mai la note de crédit de long terme de 16 banques espagnoles, à cause des difficultés de l'économie et du secteur financier en général, des problèmes des finances publiques.


 

Première publication : 26/06/2012

  • ZONE EURO

    L'Espagne demande une aide européenne pour sauver ses banques

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    Les besoins des banques espagnoles s'élèvent à 62 milliards d'euros

    En savoir plus

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Le délicat dossier espagnol s'invite au sommet du G20

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)