Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

Economie

Facebook provoque la colère de ses utilisateurs en changeant leur adresse e-mail

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2012

Facebook a suscité le mécontentement de certains de ses utilisateurs après avoir troqué, sans crier gare, leur adresse électronique par celle fournie par le réseau social (se terminant par @facebook.com) dans les coordonnées affichées sur leur page.

AFP - Facebook a déclenché la colère d'une partie de ses centaines de millions d'utilisateurs en remplaçant, dans les coordonnées qu'ils affichent sur leur page, leur adresse électronique personnelle par celle fournie par le réseau social.

"Vous pouvez dire merci à Facebook pour avoir fait ce changement sans vous prévenir", commentait Graham Cluley, un consultant en sécurité informatique de l'entreprise Sophos.

Désormais, dans la fenêtre "Coordonnées" de chaque utilisateur, l'adresse électronique affichée par défaut est celle fournie par le site, se terminant par @facebook.com.

Conséquence: contactés via leur messagerie Facebook, les internautes sont plus enclins à l'utiliser, au détriment d'autres services, comme Gmail (Google) ou Yahoo!.

Certains ont d'ailleurs déjà baptisé le changement "Gmail killer"...

Si Facebook avait indiqué en avril qu'il comptait faire des changements concernant les messageries, "le réseau social n'avait pas dit clairement qu'il ferait de @facebook.com l'adresse par défaut", a souligné M. Cluley.

"Il est évident que l'objectif du site est de faire en sorte que les gens utilisent de plus en plus l'adresse @facebook.com, et qu'il soit de plus en plus difficile de quitter le réseau social", a-t-il ajouté.

"Mais bon dieu, à quoi jouent-ils?", a réagi le blogueur Gervase Markham sur son site "Hacking for Christ", reprochant à Facebook de "s'être infiltré subrepticement" dans les communications privées des utilisateurs.

Le changement, qui peut être désactivé dans les paramètres d'utilisateur, coïncide avec la décision de Facebook de reporter le lancement d'une nouvelle fonctionnalité, "Find Friends Nearby", qui permet d'identifier les membres de Facebook présents dans un même voisinage.

Facebook avait déjà fait l'objet de critiques, notamment après avoir modifié ses paramètres de confidentialité.

Première publication : 26/06/2012

  • INTERNET

    Les Américains se détournent de Facebook

    En savoir plus

  • BOURSE

    Facebook : l'opérateur boursier américain Nasdaq va indemniser les actionnaires

    En savoir plus

  • BOURSE

    Marc Zuckerberg poursuivi en justice par des actionnaires de Facebook

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)