Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

FRANCE

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi reçue par François Hollande à l'Élysée

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2012

À l'issue d'un entretien à l'Élysée avec l'opposante birmane Aung San Suu Kyi qui effectue une visite de trois jours à Paris, François Hollande a affirmé que la France soutiendrait "tous les acteurs" de la transition démocratique en Birmanie.

AFP - François Hollande a assuré mardi que la France soutiendrait "tous les acteurs" de la transition démocratique en Birmanie, à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec l'icône de la démocratie birmane et prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi.

"Je réaffirme ici que la France soutiendra l'ensemble des acteurs de la transition démocratique en Birmanie et fera tout ce qui est possible avec (...) l'Union européenne pour que ce processus aille jusqu'à son terme, c'est-à-dire la démocratie pleine et entière", a déclaré M. Hollande lors d'une conférence de presse commune avec la prix Nobel de la Paix.

"J'ai reconnu ce processus, nous devons le conforter, le soutenir, ne pas le considérer comme étant établi comme un rythme tranquille, avoir la vigilance indispensable pour qu'il aille jusqu'à son terme", a-t-il insisté.

"Ce processus, ce sont des élections libres (...) des libertés politiques, des libertés syndicales (...) la possibilité pour les minorités d'être respectées (...) la fin des régimes d'exception", a détaillé le chef de l'Etat.

"La France, avec l'Europe, fera toutes les pressions nécessaires, mais aussi les accompagnements en terme de coopération", a-t-il poursuivi, citant notamment les domaines du développement, de l'éducation, de la santé.

Il faut aussi "faire en sorte que l'aide nécessaire qui puisse être apportée soit également contrôlée, pour qu'elle aille bien là où elle est attendue", a également plaidé François Hollande.

La France sera "vigilante" en matière de "transparence" et de "bonnes pratiques" des entreprises qui investissent en Birmanie, notamment les entreprises "extractives", a promis le président français.
 

Première publication : 26/06/2012

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi fête ses 67 ans au Royaume-Uni, une étape riche en émotions

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    À Oslo, Aung San Suu Kyi demande la libération des prisonniers politiques

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    L'opposante birmane Aung San Suu Kyi entame sa tournée en Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)