Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

FRANCE

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi reçue par François Hollande à l'Élysée

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/06/2012

À l'issue d'un entretien à l'Élysée avec l'opposante birmane Aung San Suu Kyi qui effectue une visite de trois jours à Paris, François Hollande a affirmé que la France soutiendrait "tous les acteurs" de la transition démocratique en Birmanie.

AFP - François Hollande a assuré mardi que la France soutiendrait "tous les acteurs" de la transition démocratique en Birmanie, à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec l'icône de la démocratie birmane et prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi.

"Je réaffirme ici que la France soutiendra l'ensemble des acteurs de la transition démocratique en Birmanie et fera tout ce qui est possible avec (...) l'Union européenne pour que ce processus aille jusqu'à son terme, c'est-à-dire la démocratie pleine et entière", a déclaré M. Hollande lors d'une conférence de presse commune avec la prix Nobel de la Paix.

"J'ai reconnu ce processus, nous devons le conforter, le soutenir, ne pas le considérer comme étant établi comme un rythme tranquille, avoir la vigilance indispensable pour qu'il aille jusqu'à son terme", a-t-il insisté.

"Ce processus, ce sont des élections libres (...) des libertés politiques, des libertés syndicales (...) la possibilité pour les minorités d'être respectées (...) la fin des régimes d'exception", a détaillé le chef de l'Etat.

"La France, avec l'Europe, fera toutes les pressions nécessaires, mais aussi les accompagnements en terme de coopération", a-t-il poursuivi, citant notamment les domaines du développement, de l'éducation, de la santé.

Il faut aussi "faire en sorte que l'aide nécessaire qui puisse être apportée soit également contrôlée, pour qu'elle aille bien là où elle est attendue", a également plaidé François Hollande.

La France sera "vigilante" en matière de "transparence" et de "bonnes pratiques" des entreprises qui investissent en Birmanie, notamment les entreprises "extractives", a promis le président français.
 

Première publication : 26/06/2012

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi fête ses 67 ans au Royaume-Uni, une étape riche en émotions

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    À Oslo, Aung San Suu Kyi demande la libération des prisonniers politiques

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    L'opposante birmane Aung San Suu Kyi entame sa tournée en Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)