Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 27/06/2012

Défections de hauts gradés de l’armée syrienne

La Toile se fait l’écho de la multiplication des défections au sein de l’armée syrienne. Aux Etats-Unis, Mitt Romney multiplie les attaques contre Barack Obama. Et Google tente de sauver les langues susceptibles de disparaître.

Défections de hauts gradés de l’armée syrienne

Dans cette vidéo diffusée la semaine dernière sur Internet, quatre hauts gradés de l’armée syrienne annoncent leur défection. Deux généraux de brigade et deux colonels qui affirment avoir quitté leur poste dans la région d’Alep, dans le nord du pays, pour aller grossir les rangs de l’ASL, l’armée syrienne libre.

Des rebelles bénéficiant d’un vaste soutien populaire qui seraient de mieux en mieux organisés et de plus en plus nombreux. Chaque jour, des hommes se présentant comme des militaires déclarent en effet, dans des messages relayés sur la Toile, leur intention de rejoindre l’opposition armée.

Des déserteurs qui auraient également occupé des fonctions de plus en plus importantes dans la hiérarchie militaire. Un général et deux colonels ont ainsi récemment fait défection pour rejoindre la Turquie, quelques jours après qu’un pilote de chasse a atterri en Jordanie, où il a demandé l’asile politique. Dans cette vidéo, Reva Bhalla, une analyste de l’agence privée de renseignements STRATFOR, précise toutefois que la plupart des déserteurs sont des sunnites, alors que l’armée est dominée par des alaouites.

Et jusqu’ici, les défections d’officiers issus de cette minorité à laquelle appartient le président Bachar al-Assad semblent avoir été assez rares. Le ralliement à l’ASL d’un nombre grandissant de militaires sunnites vient donc accentuer la dimension communautaire de ce conflit qui s’enlise dans la violence.

 

USA : Mitt Romney multiplie les attaques contre Barack Obama

Aux Etats-Unis, à moins de 6 mois de l’élection présidentielle, les campagnes des deux candidats en lice battent leur plein. Et si les deux hommes sont au coude à coude dans les sondages, c’est le républicain Mitt Romney qui semble actuellement le plus actif pour dénigrer son adversaire démocrate.

Le représentant du camp conservateur vient ainsi de réaliser 4 vidéos destinées à être diffusées dans les Etats clés pour la victoire à la présidentielle de novembre que sont l’Ohio, la Virginie, la Caroline du Nord et l’Iowa. 4 clips presque identiques, disponibles sur le site du candidat, et qui présentent les mesures importantes qu’adoptera Romney au cours des 100 premiers jours de son mandat et les effets bénéfiques immédiats qu’elles auront pour les citoyens, notamment pour les aider à retrouver un travail.

C’est en effet sur le bilan du président en matière de création d’emplois, présenté comme catastrophique, que le candidat mormon a décidé d’axer une grande partie de sa campagne. Dans ces vidéos de dénigrement qui circulent en ligne, Romney insiste ainsi sur le fait que le taux d’inactivité a atteint un niveau record pendant le premier mandat d’Obama et que ce dernier est totalement déconnecté de la réalité quotidienne des travailleurs américains lorsqu’il affirme, comme il l’a encore fait récemment, que la situation économique du pays est bonne.

Des attaques contre l’actuel occupant de la Maison Blanche qui se multiplient et qui devraient se poursuivre voire s’intensifier dans les mois à venir estime l’équipe d’Obama. Dans un communiqué publié sur le site officiel mis en place pour sa réélection, Stephanie Cutter, qui s’occupe de la campagne de terrain du président sortant, explique notamment que ses adversaires politiques vont dépenser pas moins de 20 millions de dollars en publicités négatives d’ici la fin juin. Un chiffre colossal qui devrait inciter, selon elle, les partisans de Barack Obama à se lancer dans la bataille en effectuant, entre autres, des dons qui permettront de répondre à ces tentatives de déstabilisation.

 

Google veut sauver les langues en voie d'extinction

Le Koro dans le nord de l'Inde, le Navajo des Indiens d'Amérique, ou encore l'Aragonais en Espagne... Ces langues sont en voie de disparition d'après un site que vient de lancer Google pour préserver ces dialectes menacés. Des enregistrements audio et vidéo de plus de 3000 langues sont déjà répertoriés sur ce portail dont la gestion devrait bientôt être confiée à des chercheurs comme ceux de l'université du Michigan.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Natalie Westerman est une Britannique de 22 ans qui utilise le pseudonyme « Natwest » sur Twitter. Et cela ne lui avait jamais posé de problèmes jusqu’à ce que la National Westminster Bank, également connue sous le nom de « Natwest », ne soit victime d’un bug informatique privant des millions de clients d’accès à leur compte en ligne. La jeune femme a alors reçu des centaines de messages de plaintes d’internautes qui pensaient écrire à leur banque. Une avalanche de tweets accueillie avec humour par Natalie Westerman qui a expliqué qu’elle ne s’était jamais sentie aussi populaire.

 

Vidéo du jour

L’internaute connu en ligne sous le pseudonyme de « Flippy Cat » aime la peinture et les dominos. Deux passions qu’il a décidé d’associer en reproduisant à l’aide de 7 000 petites briques la célèbre toile de Vincent van Gogh, « la Nuit étoilée ». Un projet fastidieux qui aura nécessité plus de 11 heures de travail pour obtenir un résultat plutôt fidèle au tableau original.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

31/07/2014 Réseaux sociaux

Chine : de faux profils Twitter démasqués

Au sommaire de cette édition : la Chine utilise de faux profils sur Twitter pour mener sa propagande ; les femmes turques s’attaquent au vice-Premier ministre du pays en selfies...

En savoir plus

30/07/2014 Réseaux sociaux

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

Au sommaire de cette édition: des célébrités créent la polémique en ligne en évoquant le conflit à Gaza ; la Toile américaine se mobilise pour un détenu condamné à perpétuité ;...

En savoir plus

29/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour les chrétiens d’Irak ; les internautes ghanéens militent pour plus de justice économique ; et un skateboarder pratique sa...

En savoir plus

28/07/2014 Réseaux sociaux

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

Au sommaire de cette édition : les internautes multiplient les initiatives pour réclamer la paix à Gaza ; le sort d’un ours blanc vivant en Argentine émeut la Toile ; et des...

En savoir plus

26/07/2014 Réseaux sociaux

"Tor", nouvelle cible de la NSA

Dernier rebondissement dans l’affaire des écoutes de la NSA : l’agence américaine s’intéresserait de très près à "Tor", un réseau décentralisé permettant de surfer sur la Toile...

En savoir plus