Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Afrique

Charles Blé Goudé : "Je suis prêt à aller à la CPI"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/06/2012

Proche de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé assure n'avoir rien à se reprocher dans les violences qui ont secoué le pays après la présidentielle de 2010 et se dit prêt à comparaître devant la Cour pénale internationale.

AFP - Charles Blé Goudé, figure du régime ivoirien déchu, s'est dit "prêt" à comparaître devant la Cour pénale internationale (CPI) sur la crise meurtrière de 2010-2011 et a assuré n'avoir rien à se reprocher, dans une interview exlusive à l'AFP.

"Je suis prêt à aller à la CPI parce que je ne me reproche rien", a déclaré ce proche de l'ex-président Laurent Gbagbo.

En exil depuis avril 2011 et visé par un mandat d'arrêt international émis par Abidjan, M. Blé Goudé s'exprimait lundi lors de sa première rencontre avec un journaliste depuis son départ de Côte d'Ivoire, dans un lieu que le reporter de l'AFP a identifié comme étant proche de la frontière entre Togo et Bénin.

"Je ne suis pas un partisan des armes, je n'ai jamais entretenu une seule milice. Si pour avoir organisé des marches de protestation, la CPI veut bien m'inviter, je n'ai aucun problème à comparaître devant la CPI", a-t-il affirmé.

"Je suis prêt à aller à la CPI pour qu'on sache enfin en Côte d'Ivoire qui a fait quoi", a-t-il insisté.

Leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo, et considéré par ses détracteurs et des ONG internationales comme l'un de ceux qui ont contribué aux violences durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011 aux quelque 3.000 morts, M. Blé Goudé est régulièrement cité comme l'une des personnalités qui pourraient être ciblées par la CPI.

Il s'est dit également "prêt à faire face à la justice" ivoirienne mais il a accusé le président Alassane Ouattara d'imposer une "justice des vainqueurs".

Jadis surnommé "ministre de la rue" pour sa capacité de mobilisation, Charles Blé Goudé a proposé une rencontre avec le président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) ivoirienne, l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny.

"Je propose qu'on se rencontre, Banny et moi, en Afrique du Sud pour parler de la Côte d'Ivoire", a-t-il expliqué, jugeant que ce pays était devenu "un exemple de réconciliation" après l'apartheid.

La dernière crise ivoirienne est née du refus de l'ex-président Gbagbo de reconnaître sa défaite à l'élection de novembre 2010. Arrêté le 11 avril 2011 à Abidjan, M. Gbagbo est détenu à La Haye par la CPI, qui le soupçonne d'être "co-auteur indirect" de crimes contre l'humanité commis durant la crise.

Première publication : 27/06/2012

  • CÔTE D'IVOIRE

    Sept Casques bleus nigériens tués dans une embuscade en Côte d'Ivoire

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Gbagbo devant la CPI : "J'ai été arrêté sous les bombes françaises"

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    Laurent Gbagbo comparaît pour la première fois devant les juges de la CPI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)