Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

SPORT

Les tweets de rédemption de Samir Nasri

Texte par Trésor KIBANGULA

Dernière modification : 27/06/2012

Après avoir insulté des journalistes pendant l'Euro-2012, Samir Nasri fait acte de contrition sur son compte Twitter. Le joueur affirme aimer l'équipe de France et s'excuse auprès des supporters.

L'enfant terrible de l'équipe de France change de terrain de jeu. Samir Nasri a choisi le réseau social Twitter pour tenter de redorer son image après s'être distingué pendant la campagne de l’Euro-2012 par ses démêlés avec la presse.

Ses tweets sonnent comme des excuses  : le milieu de terrain français avait en effet insulté à deux reprises des journalistes pendant l'Euro. On se souvient encore de ce "Ferme ta gueule !" lancé pendant le match France-Angleterre à un journaliste de "l’Équipe" qui avait critiqué son jeu. Et après la défaite (2-0) des Bleus face à l’Espagne en quart de finale, l’international français avait récidivé. Après avoir refusé de répondre aux questions d’un journaliste de l'AFP sur l’élimination de l’équipe de France, estimant que la presse cherchait toujours "à écrire de la merde" à son sujet, Samir Nasri avait réagi grossièrement au "casse-toi" lâché par son interlocuteur.

"Une affaire personnelle"

Après la fronde des Bleus à Knysna en Afrique du Sud, la Fédération française de football (FFF) misait pourtant sur l’Euro-2012 pour redorer l’image du football français dans le monde et réconcilier les Bleus avec leurs supporters. Objectif visiblement manqué.

Une réunion du comité exécutif de la FFF est prévue le 3 juillet pour tirer le bilan de la campagne des Bleus lors du championnat d’Europe. Selon "L’Équipe", "Nasri risquerait une suspension pouvant aller jusqu'à deux ans, soit la plus lourde sanction jamais infligée à un joueur de l'équipe de France".

Après le fiasco du Mondial-2010, la FFF avait infligé dix-huit matchs de suspension en équipe de France à Nicolas Anelka, cinq à Patrice Evra - alors capitaine des Bleus -, trois à Franck Ribery et un match à Jérémy Toulalan.

Samir Nasri, lui, promet de s’expliquer "quand le moment sera venu".


Première publication : 27/06/2012

  • EURO-2012

    La France sort de l'Euro la tête basse

    En savoir plus

  • EURO-2012

    Les Bleus qualifiés pour les quarts de finale avec un bilan mitigé

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Euro-2012 : la défaite contre la Suède fait des vagues dans le vestiaire tricolore

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)