Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Dominique Dalcan, pionnier de la French touch

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, avec les forces spéciales françaises

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Trump lance son offensive protectionniste

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump à la Maison-Blanche: ça commence mal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Primaire: la gauche regarde ailleurs"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Autriche : Alexander Van Der Bellen s'installe à la tête du pays

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Syrie : nouveau round de négociations à Astana

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matthieu Ricard : "C'est l'économie qui est au service de la société et non l'inverse"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

EUROPE

Accord européen pour un pacte de croissance de 120 milliards d'euros

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2012

Les dirigeants européens réunis à Bruxelles se sont mis d'accord sur un pacte pour la croissance et l'emploi d'un montant de près de 120 milliards d'euros, dont la moitié proviendrait de fonds structurels non utilisés.

AFP - Les dirigeants européens se sont mis d'accord pour un pacte pour la croissance d'un montant de 120 milliards d'euros, a annoncé jeudi le président de l'UE Herman Van Rompuy.

ZONE EURO

"Nous nous sommes mis d'accord pour améliorer le financement de l'économie à hauteur de 120 milliards d'euros pour des mesures immédiates de croissance", a déclaré M. Van Rompuy au soir du premier jour du sommet de Bruxelles.

Il a précisé que ce programme passait par une augmentation de la capacité de prêt de la Banque européenne d'investissement (BEI) de 60 milliards, 60 autres milliards venant venant de la réaffectation de fonds structurels non utilisés.

Il y aura aussi des project bonds "lancés à l'été" pour financer des infrastructures de transport et d'énergie, d'un montant de 5 milliards d'euros.

Ce plan, depuis longtemps dans les cartons de la Commission européenne, avait été soutenu la semaine dernière par les quatre principales économies de la zone euro: Allemagne, France, Italie et Espagne.

 

Première publication : 28/06/2012

  • ZONE EURO

    Hollande tente de convaincre la "chancelière de fer" à la veille du sommet européen

    En savoir plus

  • INTERACTIF

    Zone euro : les faiblesses des dix-sept pays membres

    En savoir plus

  • ZONE EURO

    La crise, mauvaise excuse pour réduire l'aide aux pays en développement ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)