Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 03/07/2012

Mexique : le mouvement étudiant #YoSoy132

Les étudiants mexicains sont sur le pied de guerre à l’approche de l’élection présidentielle. Les réactions se multiplient en ligne après l’autorisation des contrôles au faciès en Arizona. Et les internautes se mobilisent pour retrouver le propriétaire d’un appareil photo égaré.

Mexique : le mouvement étudiant #YoSoy132

Les Mexicains se rendent aux urnes dimanche notamment pour choisir leur président. Une élection dont la campagne aura été bousculée par l’irruption du mouvement étudiant « #YoSoy132 », qui conteste la victoire annoncée du parti révolutionnaire institutionnel, le PRI.

Le mouvement est en effet né spontanément après la visite d’Enrique Pena Nieto, le candidat de ce parti qui a gouverné le pays pendant plus de 70 ans, dans une université de la capitale. Le favori des sondages avait alors été chahuté par des étudiants, et son équipe avait accusé des partis rivaux d’avoir payé des personnes extérieures pour perturber le meeting.

Une version relayée par les grandes chaînes de télévisions locales qui a suscité la colère des jeunes présents ce jour-là. 131 d’entre eux ont donc décidé de se mettre en scène dans cette vidéo diffusée sur Internet, en montrant leurs cartes d’étudiants à la caméra pour démentir toute tentative de manipulation.

Puis rapidement, d’autres étudiants ont répondu avec les mots-clefs « #YoSoy132 », c’est-à-dire « je suis le 132e ». Et au fil des jours, le mouvement s’est structuré pour dénoncer le traitement médiatique de la campagne électorale, jugée trop favorable au PRI.

Le collectif d’étudiants a même réussi à organiser, le 19 juin, un débat diffusé sur Internet qui a réuni tous les candidats à l’exception de Pena Nieto. Un débat au cours duquel ils ont dû répondre, en direct, aux questions que leur ont posées des internautes.

Dans les sondages, cette mobilisation a surtout profité au candidat de gauche Andrés Manuel López Obrador même si les étudiants disent ne soutenir aucun parti politique. Ils ont d’ailleurs prévu une nouvelle journée d’action samedi, à la veille du scrutin, pour appeler à un vote libre et informé.

 

USA : réactions à l’autorisation des contrôles au faciès en Arizona

Aux Etats-Unis, une grande partie des mesures d’une des lois les plus répressives en matière du lutte contre l’immigration clandestine adoptée par l’Arizona en 2010 a été invalidée, lundi, par la Cour suprême. La plus haute juridiction du pays a, en revanche, maintenu la disposition la plus controversée contenue dans le texte : la possibilité pour les forces de l’ordre de cet Etat du sud-ouest de procéder à des contrôles d’identité au faciès. Une décision qui suscite de très nombreuses réactions.

L’annonce de la Cour suprême n’a en effet pas tardé à provoquer une avalanche de réactions hostiles sur les réseaux sociaux. Pour beaucoup d’utilisateurs, il ne fait ainsi aucun doute que les citoyens d’origine latino-américaine seront les premiers visés par cette loi qu’ils présentent comme dangereuse et raciste. Certains s’interrogent donc sur les critères qui seront retenus par la police pour procéder à des contrôles d’identité tandis que d’autres affirment que ce texte permettra aux autorités d’empiéter sur les libertés individuelles des Américains et doit donc être considéré comme un véritable retour en arrière.

Et s’ils sont nombreux à dénoncer la décision de la Haute Cour sur la Toile, la mobilisation contre le texte controversé s’organise également dans les rues de l’Arizona. Ainsi, comme le montrent ces images amateurs, plusieurs centaines de citoyens de l’Etat se sont réunis ces derniers jours pour exprimer leur colère et leur indignation. Des manifestations au cours desquelles certains protestataires arboraient notamment des affiches affirmant qu’avoir la peau colorée n’est pas un crime et ne constitue donc pas un motif légitime pour se voir infliger un contrôle d’identité.

Mais la décision de la Cour suprême est loin de n’avoir que des détracteurs. Une partie des internautes américains se félicite en effet de l’adoption d’une telle mesure à commencer par le gouverneur de l’Arizona, Jan Brewer, qui estime qu’il s’agit d’une loi qui peut rendre fiers ses concitoyens. Un point de vue partagé par cette utilisatrice de Twitter qui affirme, elle, que si un individu a l’air suspect, il devrait tout simplement pouvoir être contrôlé par la police.

 

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

Un post invitant les femmes à s’habiller « décemment » pour éviter les agressions sexuelles, accompagné de la photo d’une passagère vêtue d’une robe transparente. Ce conseil mis en ligne par le métro de Shanghai a provoqué un tollé en Chine. Deux militantes féministes ont ainsi protesté, le visage voilé, dans les rames du métro pour faire passer ce message : « J’ai le droit d’être séduisante, mais vous n’avez pas le droit de me harceler ». Une initiative qui a été applaudie par de nombreuses internautes.

 

Les internautes recherchent le propriétaire d’un appareil photo

Mobiliser les internautes pour tenter de retrouver le propriétaire d’un appareil photo égaré pendant ses vacances aux Pays-Bas : c’est l’idée qu’a eue Roland van Gogh après avoir trouvé l’objet dans un train. Il a ensuite publié en ligne un cliché présent sur l’appareil sur lequel on peut voir son propriétaire supposé et a donc lancé un appel à témoin sur la Toile pour l’aider à identifier l’homme en question.

 

Vidéo du jour

Mischo Erban, un skateboarder canadien, a récemment pulvérisé le record de vitesse en planche à roulette en atteignant la vitesse impressionnante de 130 km/h sur une route du Québec. Une performance époustouflante qu’il est possible de vivre à travers plusieurs vidéos qui circulent en ligne dont une filmée par le casse-cou lui-même pendant la descente.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/08/2014 Réseaux sociaux

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

Au sommaire de cette édition : les internautes boycottent la vidéo montrant l’exécution d’un journaliste ; la Toile se mobilise pour offrir des repas aux enfants de Ferguson ; et...

En savoir plus

20/08/2014 Réseaux sociaux

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

Au sommaire de cette édition : la Toile est divisée à propos du policier responsable de la mort de Michael Brown ; les internautes font part de leur indignation en ligne suite à...

En savoir plus

19/08/2014 Réseaux sociaux

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

Au sommaire de cette édition : les internautes se versent des seaux d’eau glacée sur le corps pour une association ; la Toile se mobilise pour retrouver une peluche égarée ; et...

En savoir plus

18/08/2014 Réseaux sociaux

USA : la mort de Michael Brown continue d'enflammer la Toile

Au sommaire de cette édition : la mobilisation des internautes ne faiblit pas après le décès d’un jeune adolescent américain ; une publicité vestimentaire choque la Toile ; et le...

En savoir plus

16/08/2014 Réseaux sociaux

Crash aérien au Mali : la vérité au bout de la ligne ?

Le 24 juillet, un avion d'Air Algérie s'écrasait dans le nord du Mali, causant le décès de 118 personnes. Un crash intervenu dans un contexte de crise généralisée dans la région...

En savoir plus