Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

Sports

Élimination prématurée de Nadal, défait au deuxième tour par le 100e joueur mondial

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2012

Le Tchèque Lukas Rosos, 100e à l'ATP, a éliminé jeudi la tête de série n°2 Rafael Nadal, au deuxième tour de Wimbledon, au terme d'un marathon en cinq sets. C'est la première fois depuis 2005 que l'Espagnol est battu à ce stade du tournoi.

AFP - L'Espagnol Rafael Nadal, tête de série N.2, a été éliminé jeudi au deuxième tour de Wimbledon par le centième mondial, le Tchèque Lukas Rosol, en cinq sets 6-7 (9/11), 6-4, 6-4, 2-6, 6-4.

Nadal n'avait plus été battu au deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem depuis sept ans et l'édition 2005 de Wimbledon.

Le Majorquin, double vainqueur à Londres en 2008 et 2010, a été gêné par les grands services de Rosol, mais le Tchèque d'1,96 m a également dominé du fond du court en prenant tous les risques en coup droit avec une incroyable réussite.

Après sa victoire à Roland-Garros, Nadal avait disputé le tournoi de préparation de Halle, où il avait perdu dès son deuxième match contre l'Allemand Philipp Kohschreiber, le futur adversaire de Rosol au troisième tour. Mais cette défaite n'était pas inquiétante en elle-même.

Le Tchèque, âgé de 26 ans, a progressé lentement dans la hiérarchie et n'a fait sa première apparition dans le top 100 que l'an passé. Il s'agit de sa première participation au tableau principal de Wimbledon après de nombreux échecs en qualifications.

Sa meilleure performance en Grand Chelem était un troisième tour à Roland-Garros l'an passé.

Les coups ne sont jamais vraiment partis de la raquette de Nadal, incapable de diriger les échanges et systématiquement réduit à défendre, sans beaucoup d'efficacité.

Déjà dans la première manche, le N.2 mondial avait dû sauver trois balles de set avant de s'imposer à l'arraché au tie-break (11-9).

Au-dessous de son adversaire pendant les deux manches suivantes, il a semblé renverser la situation dans la quatrième. Mais la nuit étant sur le point de tomber, il a fallu fermer le toit du Central et allumer les lumières. Le jeu a été interrompu pendant environ 45 minutes, coupant l'élan de l'Espagnol.

Au retour des vestiaires, l'Espagnol a cédé d'entrée son service.

Rosol, apparemment, n'avait pas perdu sa concentration ni son audace. Il a au contraire continué à tenter sa chance à fond, étouffant toute tentative de réaction d'un Nadal très décevant, à part au service (19 aces).

Le Tchèque a créé la plus grosse sensation depuis plusieurs saisons sur le circuit du tennis, peut-être même depuis la défaite de Pete Sampras contre le Suisse George Bastl au premier tour de Wimbledon en 2002.

 

Première publication : 29/06/2012

  • TENNIS

    Wimbledon-2012 : Djokovic et Sharapova ouvrent le bal

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS 2012

    Tsonga : "Je n'aurai jamais le palmarès des meilleurs"

    En savoir plus

  • ROLAND-GARROS

    Rafael Nadal entre dans la légende

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)