Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Les Écossais disent "non" à l’indépendance

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Les volleyeurs français dans le dernier carré du mondial

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

Sports

Le Suisse Fabian Cancellara remporte le prologue du Tour de France

Vidéo par Kéthévane GORJESTANI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/07/2012

Lors du prologue du Tour de France, un contre-la-montre de 6,4 kilomètres disputé à Liège, le Suisse Fabian Cancellara s'est emparé du maillot jaune en devançant le Britannique Bradley Wiggins et le Français Sylvain Chavanel.

REUTERS - Le Suisse Fabian Cancellara (RadioShack-Nissan) s'est, comme en 2004, imposé samedi dans le prologue du Tour de France disputé à Liège (Belgique), s'emparant du même coup du maillot jaune de l'épreuve.

Il a devancé de sept secondes le Britannique Bradley Wiggins(Team Sky) et le Français Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step).

Ce prologue a connu un franc succès populaire dans Liège et s'est avéré être très favorable aux spécialistes, ces "bêtes à rouler" capables d'enrouler de gros braquets sur un circuit nécessitant des coups de frein.

Il a toutefois offert de sacrés coups de théâtre puisque l'un des grands favoris, le champion du monde allemand de la spécialité, Tony Martin, a été victime d'une crevaison rédhibitoire.

Un peu plus tôt, le Slovaque Peter Sagan (Liquigas-Cannondale), vainqueur il y a deux semaines du prologue du Tour de Suisse, a frisé la correctionnelle en évitant la chute de justesse dans une courbe.

Ces deux candidats à la victoire ont été éliminés et ont facilité la tâche du vainqueur, un grand spécialiste des prologues du Tour dès lors qu'ils se déroulent à l'étranger.

Le Suisse s'était imposé la première fois en 2004 à Liège, sur un circuit identique à celui-ci, puis avait récidivé à Londres en 2007, Monaco en 2009 et Rotterdam en 2010.

Dans la course des favoris, Bradley Wiggins a fait la meilleure opération en dépit d'un départ timide puisqu'il était pointé à sept secondes de Cancellara après 3,2 kilomètres.
Exactement son retard à l'arrivée.

Le Britannique se souviendra sans doute qu'il avait fini deuxième des prologues de Paris-Nice et du Critérium du Dauphiné qu'il avait fini par gagner.

"Aujourd'hui, c'était un vélodrome de 6,4 kilomètres. Je suis très heureux d'avoir gagné, après une saison difficile marquée par ma chute dans le Tour des Flandres", a dit Cancellara.

Cette victoire est pour ma femme, qui est enceinte, et pour mon équipe. J'ai fait le maximum pour elles. J'avais gagné ici il y a huit ans et c'est quand même spécial de gagner de nouveau."

Le Russe Denis Menchov a terminé à neuf secondes, l'Australien Cadel Evans, le grand rival de Cancellara, à 10 secondes, et l'Italien Vincenzo Nibali de 11 secondes.

Première publication : 30/06/2012

  • TOUR DE FRANCE

    Le Britannique Bradley Wiggins endosse le maillot de favori

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Lance Armstrong poursuivi pour dopage par l'Agence américaine

    En savoir plus

  • CYCLISME

    Le Luxembourgeois Andy Schleck forfait pour le Tour de France 2012

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)