Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

Barack Obama se rend au Colarado, État sinistré par les incendies

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/06/2012

Le président des États-Unis, Barack Obama, s'est rendu à Colorado Springs, vendredi après-midi, pour offrir son soutien moral à la population alors qu'un gigantesque incendie fait rage. Près de 36 000 personnes ont été évacuées.

AFP - Le président américain Barack Obama s'est rendu vendredi à Colorado Springs (ouest des Etats-Unis), pour encourager les pompiers et constater les dégâts provoqués par le gigantesque incendie qui a fait deux morts, détruit près de 350 maisons et entraîné 36.000 évacuations.

"Que ce soit les incendies dans le Colorado ou les inondations dans le nord de la Floride, quand elle est frappée par des désastres naturels comme ceux-ci, l'Amérique se rassemble. Nous devons nous assurer que nous pouvons compter les uns sur les

A l'Est, plus d'un million de personnes privées d'électricité

De fortes tempêtes ont balayé une partie de l'est des Etats-Unis vendredi, privant
d'électricité plus d'un million de personnes.
Une alerte météo, qui prévoit de la grêle et des rafales de vent pouvant atteindre 129 kilomètres à l'heure, a été publiée pour plusieurs parties du District of Columbia, du Kentucky, du Maryland, de la Pennsylvanie, de la Virginie et de la
Virginie-Occidentale.
L'avis de tempête devait rester en vigueur jusqu'à samedi matin.
Des rafales de vent à 127 kilomètres à l'heure ont été enregistrées dans la capitale Washington et dans ses environs, laissant des centaines de milliers de foyers privés d'électricité dans la région.
Une alerte aux inondations a été émise pour le comté de Fredrick dans le Maryland.

autres", a déclaré M. Obama peu après son arrivée, à la mi-journée.

Le président s'est rendu dans la zone d'évacuation, où il a pu voir les rangées de voitures et de maisons calcinées.

"La population a évidemment le coeur brisé", a déclaré le président, avant de rendre hommage aux pompiers, "de véritables héros", qu'il a recontrés au milieu des décombres et des ruines encore fumantes.

"Nous mettons en oevre tous les moyens à notre diposition pour essayer de combattre l'un des pires incendies qu'ait connu que le Colorado", a-t-il dit.

Jeudi soir, M. Obama avait déclaré "l'état de grande catastrophe" dans le Colorado, une décision qui permet d'allouer des fonds fédéraux aux autorités de l'Etat et aux agences publiques locales.

L'incendie fait rage depuis samedi près de la ville de Colorado Springs, la deuxième ville du Colorado, située à une centaine de kilomètres au sud de Denver, la capitale de l'Etat. Il est devenu le plus grave -- en termes de dégâts -- de l'histoire du Colorado.

Le chef de la police, Pete Carey, a annoncé vendredi après-midi, la voix brisée, qu'un second corps avait été trouvée dans la maison où les officiers avaient découvert, jeudi soir, un premier cadavre calciné.

La police craint que le bilan ne s'alourdisse encore. "Nous avons des appels de gens qui nous disent qu'ils n'ont aucune nouvelle de certaines personnes", a précisé Barbara Miller, porte-parole de la police.

Selon le site officiel de suivi des incendies, le Waldo Canyon Fire a détruit 6.800 hectares de végétation. Les causes de l'incendie restent inconnues mais les pompiers ont bénéficié de conditions météo favorables vendredi et ils contenaient dans la soirée 25% du feu.

"Notre objectif aujourd'hui est de consolider nos positions, de renforcer nos lignes et d'utiliser nos moyens aériens pour épauler les équipes au sol", a expliqué le commandant des opérations, Rich Harvey dans la matinée.

Les dizaines de milliers d'évacuations ont entraîné l'ouverture de plusieurs centres d'accueil. La ville a mis à disposition des évacués des ordinateurs portables pour qu'ils puissent consulter leurs courriels et s'inscrire sur le site de la Croix Rouge "Sain et Sauf" (www.redcross.org/safeandwell), pour faire savoir à leurs proches qu'ils sont en lieu sûr.

Les évacués devraient pouvoir avoir accès ou voir leur maison à partir de dimanche, a précisé la mairie.

"L'une des choses très importantes, pour eux, est qu'ils puissent voir leur maison, donc à partir de dimanche, nous ferons des tours en bus pour les personnes ayant été touchées par l'incendie", a précisé Steve Cox, l'assistant du maire de Colorado Springs.

Les pompiers du Colorado combattent plusieurs autres feux, notamment le "High Park Fire", près de Fort Collins (100 km au nord de Denver), qui a détruit 35.000 hectares de végétation, et qui était contenu jeudi à 85%.

En raison de températures élevées et d'un climat très sec, ce sont au total une quarantaine d'incendies qui affectaient, à des degrés divers, l'ouest des Etats-Unis. Les plus importants touchaient outre le Colorado, l'Utah, le Montana, le Nouveau-Mexique et même l'Alaska.

Première publication : 30/06/2012

  • FRANCE

    Le Parc national de la Réunion en proie aux flammes

    En savoir plus

  • CHILI

    Près de 1 500 hectares de forêt détruits par un incendie dans un parc de Patagonie

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'Arizona frappé par des incendies, des milliers de personnes évacuées

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)