Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

Amériques

Barack Obama se rend au Colarado, État sinistré par les incendies

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/06/2012

Le président des États-Unis, Barack Obama, s'est rendu à Colorado Springs, vendredi après-midi, pour offrir son soutien moral à la population alors qu'un gigantesque incendie fait rage. Près de 36 000 personnes ont été évacuées.

AFP - Le président américain Barack Obama s'est rendu vendredi à Colorado Springs (ouest des Etats-Unis), pour encourager les pompiers et constater les dégâts provoqués par le gigantesque incendie qui a fait deux morts, détruit près de 350 maisons et entraîné 36.000 évacuations.

"Que ce soit les incendies dans le Colorado ou les inondations dans le nord de la Floride, quand elle est frappée par des désastres naturels comme ceux-ci, l'Amérique se rassemble. Nous devons nous assurer que nous pouvons compter les uns sur les

A l'Est, plus d'un million de personnes privées d'électricité

De fortes tempêtes ont balayé une partie de l'est des Etats-Unis vendredi, privant
d'électricité plus d'un million de personnes.
Une alerte météo, qui prévoit de la grêle et des rafales de vent pouvant atteindre 129 kilomètres à l'heure, a été publiée pour plusieurs parties du District of Columbia, du Kentucky, du Maryland, de la Pennsylvanie, de la Virginie et de la
Virginie-Occidentale.
L'avis de tempête devait rester en vigueur jusqu'à samedi matin.
Des rafales de vent à 127 kilomètres à l'heure ont été enregistrées dans la capitale Washington et dans ses environs, laissant des centaines de milliers de foyers privés d'électricité dans la région.
Une alerte aux inondations a été émise pour le comté de Fredrick dans le Maryland.

autres", a déclaré M. Obama peu après son arrivée, à la mi-journée.

Le président s'est rendu dans la zone d'évacuation, où il a pu voir les rangées de voitures et de maisons calcinées.

"La population a évidemment le coeur brisé", a déclaré le président, avant de rendre hommage aux pompiers, "de véritables héros", qu'il a recontrés au milieu des décombres et des ruines encore fumantes.

"Nous mettons en oevre tous les moyens à notre diposition pour essayer de combattre l'un des pires incendies qu'ait connu que le Colorado", a-t-il dit.

Jeudi soir, M. Obama avait déclaré "l'état de grande catastrophe" dans le Colorado, une décision qui permet d'allouer des fonds fédéraux aux autorités de l'Etat et aux agences publiques locales.

L'incendie fait rage depuis samedi près de la ville de Colorado Springs, la deuxième ville du Colorado, située à une centaine de kilomètres au sud de Denver, la capitale de l'Etat. Il est devenu le plus grave -- en termes de dégâts -- de l'histoire du Colorado.

Le chef de la police, Pete Carey, a annoncé vendredi après-midi, la voix brisée, qu'un second corps avait été trouvée dans la maison où les officiers avaient découvert, jeudi soir, un premier cadavre calciné.

La police craint que le bilan ne s'alourdisse encore. "Nous avons des appels de gens qui nous disent qu'ils n'ont aucune nouvelle de certaines personnes", a précisé Barbara Miller, porte-parole de la police.

Selon le site officiel de suivi des incendies, le Waldo Canyon Fire a détruit 6.800 hectares de végétation. Les causes de l'incendie restent inconnues mais les pompiers ont bénéficié de conditions météo favorables vendredi et ils contenaient dans la soirée 25% du feu.

"Notre objectif aujourd'hui est de consolider nos positions, de renforcer nos lignes et d'utiliser nos moyens aériens pour épauler les équipes au sol", a expliqué le commandant des opérations, Rich Harvey dans la matinée.

Les dizaines de milliers d'évacuations ont entraîné l'ouverture de plusieurs centres d'accueil. La ville a mis à disposition des évacués des ordinateurs portables pour qu'ils puissent consulter leurs courriels et s'inscrire sur le site de la Croix Rouge "Sain et Sauf" (www.redcross.org/safeandwell), pour faire savoir à leurs proches qu'ils sont en lieu sûr.

Les évacués devraient pouvoir avoir accès ou voir leur maison à partir de dimanche, a précisé la mairie.

"L'une des choses très importantes, pour eux, est qu'ils puissent voir leur maison, donc à partir de dimanche, nous ferons des tours en bus pour les personnes ayant été touchées par l'incendie", a précisé Steve Cox, l'assistant du maire de Colorado Springs.

Les pompiers du Colorado combattent plusieurs autres feux, notamment le "High Park Fire", près de Fort Collins (100 km au nord de Denver), qui a détruit 35.000 hectares de végétation, et qui était contenu jeudi à 85%.

En raison de températures élevées et d'un climat très sec, ce sont au total une quarantaine d'incendies qui affectaient, à des degrés divers, l'ouest des Etats-Unis. Les plus importants touchaient outre le Colorado, l'Utah, le Montana, le Nouveau-Mexique et même l'Alaska.

Première publication : 30/06/2012

  • FRANCE

    Le Parc national de la Réunion en proie aux flammes

    En savoir plus

  • CHILI

    Près de 1 500 hectares de forêt détruits par un incendie dans un parc de Patagonie

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    L'Arizona frappé par des incendies, des milliers de personnes évacuées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)