Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : après 5 mois de blocage, un gouvernement voit le jour

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 02/07/2012

"Cette mer devenue un fossé"

Presse française, Lundi 2 juillet. Au menu de la presse française ce matin, le témoignage d’un rescapé d’une tragédie en Méditerranée, le programme estival du gouvernement, la bataille de l’UMP, et deux bonnes nouvelles.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse française avec le récit d’une odyssée, le témoignage d’un des 9 rescapés de l’embarcation qui avait dérivé pendant 15 jours en Méditerranée en mars 2011, provoquant la mort de 63 clandestins africains.
 
Il s’appelle Abu Kurke Kebato, et l’histoire qu’il raconte au journal l'Humanité tient en quelques mots: «nous n’étions plus des êtres humains». Voilà comment ce réfugié éthiopien raconte ce que lui et 71 autres passagers d’un petit canot pneumatique ont traversé quelques part en Méditerranée, 15 jours à la dérive, malgré les appels répétés toutes les 4 heures des garde-côtes italiens signalant leur bateau en détresse, malgré le survol de leur embarcation par un hélicoptère militaire, sans que quiconque ne leur vienne en aide, sans que les navires de l’Otan qui croisaient alors au large de la Libye ne leur portent secours. Ils sont morts de faim, de soif, ou ils se sont jetés à l’eau de désespoir. L’odyssée d’Abu, rappelle l’Huma, ressemble à celle de milliers d’autres. Plus de 1500 personnes se sont noyées ou ont disparu en Méditerranée l’année dernière, rappelle le journal, qui évoque une mer devenue «un fossé où s’abîment les migrants sans papiers», et ces milliers de jeunes «dont les vagues amènent chaque jour les corps sans vie sur les plages du détroit de Gibraltar, sur les côtes des Balkans ou de l’Italie».
 
A voir également ce matin, le programme estival chargé du gouvernement. Jean-Marc Ayrault et ses ministres vont avoir un mois, jusqu’à la fin de la session parlementaire, pour dire quelles vont être leurs réformes - et ça s’annonce drastique, d’après Libération, qui évoque «l’été des choix » qui attend François Hollande. Dès ce matin, la Cour des comptes va publier son rapport sur l’état des finances publiques, dans la foulée, Jean-Marc Ayrault prononcera demain son discours de politique générale à l’Assemblée. Au menu, un gel des dépenses publiques d’au moins 1 milliard d’euros, et surtout des augmentations d’impôts, bref, pas de bonnes nouvelles à l’horizon, et Libération écrit ce matin que «l’enjeu des jours à venir» va être de «créer un consensus, je cite, sur l’état du pays, et susciter l’adhésion à défaut d’enthousiasme, quant au chemin qu’empruntera la France pendant le quinquennat».
 
Ils ne seront sans doute pas très enthousiastes, les fonctionnaire français en apprenant ce matin que le Premier ministre a fixé des règles «très strictes», d’après les Echos, pour ce qui est de leur salaire. Le journal évoque «une stabilisation en valeur des dépenses de personnel»,  autrement dit, un vrai «tour de vis».
 
 
 
L’autre bonne nouvelle est bien sûr pour l’Espagne, victorieuse face à l’Italie en finale de l’Euro- c’est à la Une du Parisien, et de 20 minutes.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/03/2017 Revue de presse internationale

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mardi 28 mars : le bras de fer entre Theresa May et Nicola Sturgeon, à la veille du déclenchement du Brexit, l’arrestation de...

En savoir plus

28/03/2017 Revue de presse française

"Le mystère Fillon"

Au menu de cette revue de presse française du mardi 28 mars : la suite du mouvement social en Guyane, la convocation de Penelope Fillon par les juges, la contre-attaque de son...

En savoir plus

27/03/2017 Revue de presse internationale

"Trump, honteux et confus"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 27 mars : la campagne pour le référendum en Turquie, les deux ans de l’intervention de la coalition emmenée par l’Arabie...

En savoir plus

27/03/2017 Guyane

"Je ne sais pas pour qui voter"

Au menu de cette revue de presse française du lundi 27 mars : le mouvement social en Guyane, le chiffrage du programme d’Emmanuel Macron, "l'oubli" de la culture dans la campagne...

En savoir plus

24/03/2017 Londres

"Westminster : Londres pleure les victimes"

Dans la revue de presse internationale du vendredi 24 mars : les hommages aux victimes de l'attentat de Westminster, le meurtre d'un ancien parlementaire russe à Kiev et la...

En savoir plus