Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"L'Italie cède au diktat de l'Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guy Forget : "C'est une nouvelle version du tournoi de Roland-Garros"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 02/07/2012

"Nous, vendeurs d'armes"

Presse internationale, Lundi 2 juillet 2012. Au menu de la presse internationale ce matin, la conférence de l’ONU sur le commerce international des armes, la victoire en demi-teinte de Barack Obama concernant sa réforme du système de santé, et une tribune signée David Cameron.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec les négociations qui s’ouvrent à l'ONU pour élaborer le premier traité international sur le commerce des armes conventionnelles.
 
C’est une conférence qui commence ce matin à New York, et qui devrait durer tout le mois. Le problème est plus que jamais d’actualité, à un moment où la répression tourne à plein régime en Syrie, avec la complicité notamment de la Russie. The Independent veut croire qu’il y a des raisons d’espérer que ces négociations aboutissent. Il rappelle que c’est un marché qui s’est élevé à près de 411 milliards de dollars en 2010, et qu’il n’existe pour le moment aucun traité ou convention à l’échelle globale. La Grande-Bretagne, le Mexique, la France et l’Allemagne militeraient faveur de garde-fous, mais le problème, c’est que la Russie, la Chine, l’Iran, Cuba et le Pakistan seraient opposés pour le moment à toute réglementation qui ferait référence aux droits de l’Homme, aux composants des armes ou aux munitions, tandis que les Etats-Unis, sous la pression du lobby des armes américain, refuseraient eux aussi que soit évoqué le problème des munitions. The Independent évoque un autre chiffre rendu public il y a peu par l’ONU: 300 000, le nombre de personnes qui meurent chaque année dans des conflits à travers le monde.
 
Il semblerait en tout cas que la volonté politique d’avancer sur le terrain des droits de l’Homme soit là. Dans une tribune qui est publiée ce matin par The Guardian, et qu’on retrouve également dans le journal Libération, plusieurs ministres européens, dont les ministre des Affaires étrangères français, allemand et britannique, Laurent Fabius, Guido Westerwelle, et William Hague expliquent pourquoi la conclusion de ce traité est importante. Ils reconnaissent qu’ils sont parmi les principaux exportateurs européens, qu’ils portent donc à ce titre «une responsabilité particulière, mais qu’il faut aussi que les Etats «fassent en sorte que des armes ne soient pas utilisées de manière incompatible avec les objectifs humanitaires du traité ou contraire au droit international». Ils ont un mois pour en convaincre leurs interlocuteurs.
 
La presse anglo-saxonne qui revient également ce matin sur la décision de la haute cour de justice américaine, qui a finalement validé la semaine dernière la réforme de la santé d’Obama. C’est une décision que le président américain a présenté comme une victoire pour son propre camp et pour les trente millions d'Américains qui sont aujourd’hui sans assurance santé, mais pour The Financial Times, Barack Obama a sans doute crié victoire un peu trop vite. Le journal parle d’une bataille qui est loin d’être terminée, puisque la Cour suprême a certes décidé que le Congrès pouvait étendre le régime Medicaid à des millions d’autres Américains, mais que le gouvernement fédéral n'a pas le droit de «pénaliser les États qui choisissent de ne pas participer à ce nouveau programme en leur retirant son financement».
 
Et on termine cette revue de presse avec une tribune signée David Cameron. Le premier ministre britannique qui a répété dimanche qu'il soutiendrait l'idée d'un referendum sur une renégociation des liens de la Grande-Bretagne avec l’Union européenne. «Pour moi, les deux termes 'Europe' et 'referendum' peuvent aller ensemble », a-t-il écrit dans une tribune publiée hier par le Sunday Telegraph. De quoi donner satisfaction aux plus eurosceptiques de ses partisans, quoique… ce n’est peut-être pas encore suffisant, à en croire cet article publié par le tabloïd The Express. 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/05/2018 revue de presse

"L'Italie cède au diktat de l'Europe"

A la une de la presse, ce lundi 28 mai, le refus de Giuseppe Conte de diriger le nouveau gouvernement italien, les derniers rebondissements de la saga diplomatique entre les...

En savoir plus

25/05/2018 Protection des données

"Souriez, vous êtes (mieux) protégés"

Dans cette seconde revue de presse de la matinée : que penser du règlement général sur la protection des données (RGPD) qui entre en vigueur ce vendredi, de nouvelles...

En savoir plus

25/05/2018 Donald Trump

Plus du tout de sommet États-Unis - Corée du Nord ?

L'annulation du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un est la une de cette première revue de presse du vendredi 25 mai. Également au menuÉ: le référendum irlandais sur...

En savoir plus

24/05/2018 revue de presse

"Le football américain s'agenouille devant Trump"

Dans la presse ce jeudi 24 mai : le référendum irlandais sur l’avortement, la décision de la NFL d’obliger les joueurs de football américain à se tenir debout au moment de...

En savoir plus

24/05/2018 Revue de presse française

"From Russia with luck"

À la une de la presse ce jeudi 24 mai : la désignation de Giuseppe Conte pour diriger le nouveau gouvernement italien, la visite d’Emmanuel Macron en Russie, la première...

En savoir plus