Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Economie

Standard & Poor's voit des raisons d'espérer pour la zone euro

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/07/2012

L'agence de notation Standard & Poor's, habituée ces derniers temps à dégrader la note des pays de la zone euro, s'est fendue mercredi d'un rapport sur l'économie européenne, affirmant que la crise de la dette se "stabilise".

AFP - L'agence de notation financière Standard and Poor's (SP) a estimé mardi que la crise de la dette en Europe pourrait commencer à se "stabiliser" grâce à l'accord conclu fin juin par les dirigeants de la zone euro.

"Ces accords pourraient commencer à stabiliser la zone euro et mettre un terme à la perte de solvabilité des Etats", a indiqué dans un communiqué l'agence, qui a ajouté toutefois qu'elle n'envisageait pas "dans l'immédiat" de réévaluer la notation des pays en Europe.

Réunis en sommet le 29 juin à Bruxelles, les dirigeants de la zone euro sont parvenus à conclure un accord qui prévoit notamment un renforcement des deux fonds sauvetage européens, le Fonds européen de stabilité financière (FESF) et le Mécanisme européen de stabilité (MES), afin de venir en aide aux pays en difficulté.

"Nous estimons que l'élargissement de la réponse politique (à la crise, ndlr) est un pas dans la bonne direction", a écrit SP, relevant toutefois que des "risques significatifs" pesaient encore sur la mise en application de ces mesures.

"Il ne nous semble pas certain que les dirigeants soient en mesure de bâtir quelque chose grâce à ces accords", a nuancé l'agence de notation, précisant qu'elle commenterait jeudi la situation dans la zone euro.

Première publication : 04/07/2012

  • SOMMET EUROPÉEN

    L'Europe du Sud impose sa volonté à l'Allemagne

    En savoir plus

  • FINANCE

    La crise européenne nourrit les ambitions de l'agence de notation Egan-Jones

    En savoir plus

  • SOMMET EUROPÉEN

    La zone euro prête à recapitaliser les banques via ses fonds de secours

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)