Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 19/07/2012

Le Obamacare au cœur de la campagne présidentielle américaine

Dans cette édition : Aux Etats-Unis, le Obamacare est au cœur de la campagne présidentielle, les internautes japonais se mobilisent pour sauver un arbre ayant survécu au Tsunami, et un site grec propose uniquement des bonnes nouvelles pour lutter contre l’austérité.

Le Obamacare au cœur de la campagne présidentielle américaine

A l’approche du scrutin de novembre, la campagne présidentielle bat plus que jamais son plein aux Etats-Unis. Une campagne qui se focalisait jusqu’à présent essentiellement sur le bilan économique du président sortant, Barack Obama, et sur les solutions alternatives proposées en la matière par son adversaire républicain, Mitt Romney. Mais l’équipe du candidat mormon semble avoir trouvé un nouveau cheval de bataille pour attaquer l’occupant de la Maison Blanche : le Obamacare, la fameuse réforme du système de santé chère à Barack Obama votée en 2010 et validée la semaine dernière par la Cour suprême du pays.

En effet, pour Mitt Romney, cette réforme est inacceptable et doit être considérée comme une punition qui coûtera beaucoup d’argent à la population américaine. C’est du moins ce qu’il affirme dans cette vidéo tout juste mise en ligne sur son site officiel dans laquelle il promet que sa première mission, une fois élu à la présidence des Etats-Unis, sera d’abroger cette loi qui aurait par ailleurs des conséquences négatives sur les créations d’emplois dans le pays.

Une promesse qu’ils sont nombreux à soutenir sur les réseaux sociaux en utilisant notamment les mots clés « #full repeal » « abrogation totale » en français. Ainsi sur Twitter, des utilisateurs, célèbres ou anonymes, expliquent que la réforme est loin d’être soutenue par la majorité des Américains et que la seule façon pour les électeurs de signifier à Barack Obama qu’ils n’en veulent pas sera de voter pour son adversaire républicain en novembre prochain.

Des attaques contre une des réformes phare du premier mandat de l’actuel président qui ne sont pas restées sans réponse. Barack Obama incite en effet sur son site ses partisans à envoyer un message à Mitt Romney pour lui faire comprendre à quel point ils sont attachés au Obamacare. Et le candidat à sa réélection met également à disposition des internautes tout un tas de documents démontrant les bienfaits de cette mesure sur l’ensemble de la population du pays et fustigeant les arguments de ses adversaires conservateurs.

Japon : un appel pour sauver le pin « miraculé » du tsunami

Rikuzentakata, dans le nord-est du Japon, est l’une des villes qui a été le plus sévèrement touchée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011. Près de 2000 personnes y ont péri ce jour-là, plus de 3000 immeubles ont été détruits et des 70 000 pins qui avaient été plantés il y a trois siècles au bord de l’océan pour protéger ce village de pêcheurs des vents et de l’érosion, un seul arbre a résisté au raz-de-marée. Surnommé « le pin miraculé », il est devenu un monument que la municipalité souhaite entretenir.

Ainsi, les autorités locales viennent de lancer un appel aux dons sur Facebook pour sauver cet arbre âgé de 240 ans qui est sur le point de mourir. Il est en effet victime du sel laissé par l’eau de mer qui attaque peu à peu ses racines.

Une initiative qui vise donc à conserver ce pin qui est devenu symbole d’espoir et de renouveau pour les Japonais après la catastrophe. Il figure ainsi sur des pièces commémoratives émises par le gouvernement, sur de nouvelles boîtes aux lettres de la poste, ainsi que sur de nombreux produits dérivés lancés pour soutenir la reconstruction du pays.

Et quoiqu’il arrive, l’héritage du « pin miraculé » devrait se perpétuer. La municipalité de Rikuzentakata a en effet récolté des graines sur l’arbre et commencé à planter ses successeurs, en espérant que ces jeunes pousses viendront reboiser un jour ce littoral qui était autrefois une destination très prisée des touristes.

Grèce : un portail web dédié aux bonnes nouvelles

Créer un portail dédié aux bonnes nouvelles et aux informations dites positives pour remédier à la sévère crise économique que traverse la Grèce. C’est l’idée qu’on eue les créateurs du site « Ola Kala » qui signifie « tout va bien » en français. Un projet dont l’objectif est avant tout de faire prendre conscience à la population grecque que son avenir n’est pas forcément aussi sombre qu’il n’y paraît.

Tendance du jour sur les réseaux sociaux

« Arrêtez de mettre en ligne des photos de vos cartes de crédit », voici le conseil que donne aux internautes ce fil Twitter baptisé « Need a debit card ». Un compte qui compile ce type de clichés envoyés sur le site de microblogging. En effet, certains n’hésitent pas à publier des photos de leur carte de paiement, parfois sans même chercher à en dissimuler le numéro ou le nom du titulaire. Un avertissement sans frais pour ces internautes qui n’ont pas eu conscience que ces informations pourraient servir aux escrocs spécialisés dans les fraudes à la carte bancaire sur Internet.

Vidéo du jour

Mettre en scène un ours polaire errant à la manière d’un SDF dans les rues polluées de Londres… c’est l’idée qu’a eue l’ONG Greenpeace dans le cadre de la campagne qu’elle mène actuellement contre les forages pétroliers dans l’Arctique. Des forages qui selon l’organisation de défense de l’environnement risquent d’avoir des conséquences dramatiques sur la faune et la flore vivant dans la région. Une campagne à laquelle l’acteur Jude Law prête sa voix pour tenter de sensibiliser l’opinion publique sur cette question.

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus

16/09/2014 Réseaux sociaux

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

Au sommaire de cette édition : la Toile appelle les médias à censurer les vidéos de l’organisation de l’Etat islamique; la tendance du « Book Bucket Challenge » déferle sur le...

En savoir plus

13/09/2014 Réseaux sociaux

Le web révolutionne le journalisme d'investigation

Et si l'avenir du journalisme d'investigation passait par le web ? "Enquête ouverte" est le premier site français qui utilise le "crowdsourcing" pour recueillir de nouvelles...

En savoir plus

15/09/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à l'exécution de David Haines

Au sommaire de cette édition : la Toile fait part de son émotion après l’exécution de David Haines; les responsables politiques philippins sont invités à prendre les transports...

En savoir plus