Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Sports

Wimbledon : Serena Williams disputera sa septième finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/07/2012

En venant à bout de la numéro 2 mondiale, Victoria Azarenka, en deux sets 6-3, 7-6 (8/6), Serena Williams s'est qualifiée pour la finale du tournoi de Wimbledon. La joueuse américaine sera opposée à la polonaise Agnieszka Radwanska.

AFP - Serena Williams a écarté l'obstacle le plus redoutable qui la séparait d'un cinquième titre à Wimbledon en battant la N.2 mondiale Victoria Azarenka en deux sets 6-3, 7-6 (8/6) jeudi en demi-finale et devra achever le travail samedi face à l'outsider Agnieszka Radwanska.

La Polonaise, vainqueur de l'Allemande Angelique Kerber en deux manches nettement moins disputées 6-3, 6-4, devra résister au formidable service de l'Américaine si elle veut avoir la moindre chance d'exister lors de sa première finale de Grand Chelem.

Comme depuis le début de la quinzaine, Williams a enseveli son adversaire sous une avalanche d'aces: 24 - dont 16 dans le seul second set - ce qui constitue un nouveau record à Wimbledon (elle avait elle-même établi le précédent au troisième tour contre la Chinoise Zheng Jie avec 23).

Azarenka a eu le mérite de réagir dans la deuxième manche alors qu'elle était menée 6-3, 3-1 et de pousser la cadette des Williams dans un tie-break très serré, grâce elle aussi à une excellente première balle (seulement un ace mais 21 services gagnants).

Même si elle vient de franchir un cap en gagnant son premier tournoi majeur à l'Open d'Australie en janvier, c'est la Bélarusse de 23 ans qui a craqué la première dans les ultimes moments de cette "finale avant la lettre" devant l'incomparable mental de la championne aux treize titres du Grand Chelem.

L'autre demi-finale a proposé une opposition de style devenue rare sur un circuit féminin où les meilleures places sont occupées par les athlètes les plus puissantes.

"A l'ancienne"

Le jeu "à l'ancienne" de Radwanska, une joueuse à l'allure frêle (1,72 m, 56 kg) qui compte plus sur les angles et sur la variété des coups que sur la force pour conclure les échanges, a prévalu sur les qualités physiques d'Angelique Kerber, une Allemande classée huitième mondiale malgré une technique assez sommaire, surtout au service.

Un peu impressionnée par l'événement, sa première demi-finale en Grand Chelem, la Polonaise s'est rapidement retrouvée menée 3 jeux à 1 mais a rapidement réagi en enchaînant cinq jeux d'affilée pour boucler la première manche, puis en faisant de nouveau le break au début du second set.

Agée de 23 ans, Radwanska n'est pas une nouvelle venue sur le circuit. Elle en est à son septième Wimbledon, un tournoi qu'elle a gagné en juniors en 2005. Mais elle s'était jusque-là surtout illustrée dans des épreuves moins prestigieuses (dix titres). Elle occupe ainsi la troisième place mondiale grâce à ses succès cette saison à Dubai, Miami et Bruxelles.

Sa cote en finale sera très élevée contre Williams, qui disputera sa septième finale à Wimbledon et sa 18e en Grand Chelem. Elle a perdu ses deux seuls duels contre l'Américaine, il y a déjà quatre ans. Elle pourra se rassurer en se disant que les perspectives étaient encore plus sombres contre Azarenka, qui l'a déjà battue six fois cette année.

La première place mondiale, abandonnée par Maria Sharapova, sera également en jeu lors de la finale de samedi. Radwanska s'y hissera pour la première fois de sa carrière en cas de victoire. Si Williams l'emporte, c'est Azarenka qui la récupèrera, comme avant Roland-Garros.

 

Première publication : 05/07/2012

  • TENNIS

    Wimbledon : Jo-Wilfried Tsonga rencontrera Andy Murray en demi-finale

    En savoir plus

  • TENNIS

    Wimbledon : demi-finale inédite entre Federer et Djokovic

    En savoir plus

  • TENNIS-WIMBLEDON

    Élimination prématurée de Nadal, défait au deuxième tour par le 100e joueur mondial

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)