Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 09/07/2012

Irak : Al-Hawza, l'école de formation des imams chiites à Najaf

Longtemps pourfendue par le régime de Saddam Hussein, l’université d’Al-Hawza à Najaf, en Irak, connaît un nouvel essor. On y vient du monde entier pour se plonger dans le dogme chiite, parfois pendant 25 ans. Nos reporters Karim Hakiki et Amar al-Hameedawi sont allés à la rencontre de ces étudiants.

Nous avons été accueillis par une tempête de sable à Najaf. D’un seul coup, le ciel s’est assombri. La nuit en plein jour. Le célèbre mausolée de l’Iman Ali a disparu du paysage et tous les pèlerins, venus du monde entier, se sont réfugiés à l’intérieur de la grande mosquée.

Une ville dans la ville, sous haute protection de l’armée irakienne. Pour entrer dans la mosquée, il faut passer trois points de contrôle.  Il faut dire qu’ici les attentats contre les chiites sont récurrents. Avec la tempête de sable, les militaires sont sur les dents, paranoïaques.

Une fois à l’intérieur du mausolée, le saint des saints chiite, on découvre des milliers de pèlerins qui vivent, dorment et mangent sur place. L’organisation est bien huilée, d’un coté les hommes et de l’autre les femmes.

Najaf, haut lieu de l’islam chiite, est le centre du pouvoir politique chiite en Irak. Des millions d’Iraniens déferlent tous les ans sur place.

La plupart des commerçants de Najaf sont d’origine iranienne, tout comme les marchandises qui se vendent dans la ville. Le puissant voisin exerce une tutelle à la fois économique et politique sur la ville, car Najaf est davantage tournée vers Téhéran que Bagdad.

Par Karim HAKIKI , Amar Mohammed Sahib AL HAMEEDAWI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/07/2014 Hong Kong

Hong Kong, la rebelle

Après un siècle et demi de colonisation britannique, Hong Kong a retrouvé en 1997 avec fierté son identité chinoise. Mais depuis, l’atmosphère a radicalement changé. Notre...

En savoir plus

11/07/2014 Italie

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

Le monde a changé après les attentats du 11-Septembre. La "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivi a broyé des vies, comme celle de l’Italien d'origine marocaine Abou...

En savoir plus

04/07/2014 Santé

Italie : Naples, terre malade

Boues industrielles, ordures en tout genre et même déchets nucléaires... Pendant des années, le crime organisé a déversé des millions de tonnes de déchets toxiques dans la...

En savoir plus

27/06/2014 Chômage

Les indignés du Sénégal

Chômage, népotisme et corruption... Pour ces jeunes Sénégalais, la candidature d’Abdoulaye Wade à un 3ème mandat présidentiel fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase. Des...

En savoir plus

20/06/2014 Réfugiés syriens

Le difficile retour des Arméniens de Syrie sur la terre de leurs ancêtres

Avec la guerre, des milliers d’Arméniens installés en Syrie depuis plusieurs générations, principalement à Alep, se sont réfugiés en Arménie. Mais pour nombre d’entre eux,...

En savoir plus