Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 09/07/2012

Irak : Al-Hawza, l'école de formation des imams chiites à Najaf

Longtemps pourfendue par le régime de Saddam Hussein, l’université d’Al-Hawza à Najaf, en Irak, connaît un nouvel essor. On y vient du monde entier pour se plonger dans le dogme chiite, parfois pendant 25 ans. Nos reporters Karim Hakiki et Amar al-Hameedawi sont allés à la rencontre de ces étudiants.

Nous avons été accueillis par une tempête de sable à Najaf. D’un seul coup, le ciel s’est assombri. La nuit en plein jour. Le célèbre mausolée de l’Iman Ali a disparu du paysage et tous les pèlerins, venus du monde entier, se sont réfugiés à l’intérieur de la grande mosquée.

Une ville dans la ville, sous haute protection de l’armée irakienne. Pour entrer dans la mosquée, il faut passer trois points de contrôle.  Il faut dire qu’ici les attentats contre les chiites sont récurrents. Avec la tempête de sable, les militaires sont sur les dents, paranoïaques.

Une fois à l’intérieur du mausolée, le saint des saints chiite, on découvre des milliers de pèlerins qui vivent, dorment et mangent sur place. L’organisation est bien huilée, d’un coté les hommes et de l’autre les femmes.

Najaf, haut lieu de l’islam chiite, est le centre du pouvoir politique chiite en Irak. Des millions d’Iraniens déferlent tous les ans sur place.

La plupart des commerçants de Najaf sont d’origine iranienne, tout comme les marchandises qui se vendent dans la ville. Le puissant voisin exerce une tutelle à la fois économique et politique sur la ville, car Najaf est davantage tournée vers Téhéran que Bagdad.

Par Karim HAKIKI , Amar Mohammed Sahib AL HAMEEDAWI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus