Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Fin du cauchemar pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Après recomptage, Peña Nieto déclaré vainqueur de la présidentielle

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/07/2012

Le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel a remporté l'élection présidentielle du 1er juillet au Mexique. Crédité de 38,21 % des voix, il devance le candidat de la gauche Andres Manuel Lopez Obrador, qui avait contesté le résultat.

AFP - Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) est le vainqueur de l'élection présidentielle du Mexique avec 38,21% des voix, selon le site de l'Institut fédéral électoral (IFE).

Le candidat de la gauche, Andres Manuel Lopez Obrador, qui a annoncé par avance qu'il allait contester ce résultat devant le tribunal électoral pour fraudes, est crédité de 31,59%. Josefina Vazquez Mota, canditat du Parti action nationale (PAN, conservateur) du président sortant Felipe Calderon, obtient 25,41% des suffrages.

Ces résultats ont été annoncés après une opération de recomptage portant sur plus de la moitié des 143.144 urnes pour corriger les incohérences détectées après le décompte préliminaire de l'élection de dimanche. Lopez Obrador avait demandé un recomptage de l'ensemble des urnes.

Le candidat de la gauche a annoncé d'avance son rejet des résultats des élections en affirmant lors d'une conférence de presse jeudi que le PRI avait "acheté des millions de votes", notamment par l'intermédiaire de la distribution d'une grande quantité de cartes d'achat dans une chaîne de magasins.

En 2006, Lopez Obrador avait déjà dénoncé une fraude dans le scrutin présidentiel perdu par seulement 0,56% derrière l'actuel président sortant Felipe Calderon. Ses partisans avaient bloqué pendant plus de six semaines le centre de la capitale. Mais le candidat de la gauche a assuré que, cette fois-ci, sa protestation serait pacifique et se situerait sur le terrain légal.

 

Première publication : 06/07/2012

  • MEXIQUE

    Après sa défaite à la présidentielle, Obrador demande un recomptage des bulletins

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Lopez Obrador dénonce le résultat "frauduleux" de la présidentielle

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le conservateur Peña Nieto remporte facilement l'élection présidentielle

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)