Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Amel Karboul, ministre tunisienne du Tourisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La sous-traitance des handicapés français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

  • Wade à FRANCE 24 : "Macky Sall m’a empêché d’aller au Sénégal"

    En savoir plus

  • Ukraine : Washington met en garde Moscou contre une "erreur coûteuse"

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Quatre policiers du "36 quai des Orfèvres" placés en garde à vue pour viol

    En savoir plus

  • Standard & Poor's maintient la note "AA" pour la France

    En savoir plus

  • Le NETmundial condamne l’espionnage sur le Web

    En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

EUROPE

François Hollande en visite en Grande-Bretagne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/07/2012

Le président français François Hollande se rendra mardi en visite officielle en Grande-Bretagne, où il rencontrera successivement le Premier ministre britannique David Cameron et la reine Elizabeth II.

AFP - Le président français François Hollande sera reçu par la reine Elizabeth II, au château de Windsor, lors de son déplacement en Grande-Bretagne mardi, ont indiqué lundi l'Elysée et le secrétariat de Sa Majesté.

L'entretien en tête-à-tête est prévu à 16H00 locales (15H00 GMT, 17HOO heure de Paris), en conclusion de la visite du président français en Grande-Bretagne. Au préalable, M. Hollande doit s'adresser à la communauté française, puis rencontrer le Premier ministre David Cameron au 10 Downing Street (à partir de 11H45 GMT, 13h45 françaises).

Un déjeuner de travail (12H15 GMT) puis une conférence de presse conjointe (13H15 GMT) sont prévus.

"La reine recevra le président mardi dans un salon privé du château de Windsor", a indiqué un porte-parole.

La souveraine réside généralement à Windsor, tout près de Londres, le week-end et une partie de l'été, tandis que le palais de Buckingham est ouvert aux touristes.

Avant de recevoir François Hollande, la reine doit accueillir sur ses terres à Windsor le passage de la flamme olympique.

La rencontre doit se dérouler en tête-à-tête. Un photographe français et un photographe britannique seront toutefois autorisés à prendre quelques clichés au début de la rencontre, a précisé le secrétariat de Sa Majesté.

"La reine est très heureuse d'être en mesure de recevoir le nouveau président français à Windsor demain", a indiqué le porte-parole de la reine, précisant que la rencontre se ferait sans recourir à l'apparat des salons de réception, "puisqu'il s'agit d'une rencontre entre deux chefs d'Etat en privé".

A l'occasion de son déplacement au Royaume-Uni, François Hollande abordera, outre la coopération bilatérale, notamment en matière de défense et d'énergie, la mise en oeuvre des décisions du Conseil européen en faveur de la croissance et de la stabilité financière", selon l'Elysée.

La Syrie, le Sahel et le nucléaire iranien seront également au menu des discussions, conclut la présidence de la République.

Les discussions porteront sur "un large spectre de sujets", notamment la zone euro, avait auparavant indiqué Downing Street.

David Cameron et François Hollande avaient eu un premier entretien avant le sommet du G8 à Washington en mai.
 

Première publication : 09/07/2012

  • ANALYSE

    Le Royaume-Uni peut-il séduire les entrepreneurs français?

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    David Cameron déroule le tapis rouge aux Français frappés par les hausses d'impôts

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    L'hypothèse d'un front anti-Hollande en Europe fait polémique

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)